August 09, 2022

Test Thule Motion XT – La rolls des coffres de toit ?

A l’approche des vacances, toutes les astuces sont bonnes pour créer du volume pour transporter les bagages, accessoires nécessaires. LA seule solution pour gagner de la place et de rabattre les sieges passagers mais pas sûr que belle maman et les enfants soient d’accords. La solution miracle se trouve au-dessus de votre tête, ce marché bat son plein et à l’approche des vacances nous allons en croiser pas mal des coffres de toit.

Après le test des barres de toit, je me suis attaqué au test pour vous d’un coffre de toit, mais pas n’importe quel coffre : Le Thule Motion XT.

Je ne vais pas vous présenter cette marque que tout le monde connait, réputée pour être ce qui se fait de mieux dans l’accessoire automobile depuis plus d’une dizaine d’année.

La difficulté sur ce marché est la différence de prix que l’on peut avoir d’une marque à une autre autre, j’en parle un peu à la fin de cet article mais quand on peut payer son coffre de toit moitié moins cher on va regarder de près ce que propose le modèle le plus cher, c’est humain.

Je suis parti sur le modèle d’entrée de gamme en termes de taille (Taille M) mais qui peut accueillir tout de même 400L de bagages et des skis de 1,75m max.

Voici rapidement la gamme Motion XT :

  • Motion XT Sport : 300L de bagages et des skis jusqu’à 175cm (659€)
  • Motion XT M : 400L de bagages et des skis jusqu’à 175cm (659€)
  • Motion XT L : 450L de bagages et des skis jusqu’à 180cm (699€)
  • Motion XT XL : 500L de bagages et des skis jusqu’à 200cm (859,95€)
  • Motion XT XXL : 610L de bagages et des skis jusqu’à 215cm (999,95€)

En pratique

Une fois le coffre en face de moi, belle qualité de finition en noir brillant. En revanche très fragile puisqu’il m’a fallu 5 minutes montre en main pour faire la première rayure.

Pas évident à porter pour mettre sur le toit tout seul, il faudra privilégier cette manœuvre à deux pour éviter le drame.

Une fois le coffre bien positionné, j’ai vraiment été séduit par la simplicité du système de fixation. Il suffit de visser les molettes qui feront un « clic » quand le couple visé sera atteint. Donc pas de risques d’abimer le coffre et les barres en serrant comme un sourd.

Autre avantage, qui est pour moi le plus important est la double fermeture 3 points (Slidelock System).

Sur la majorité des coffres de toit on retrouve souvent une ouverture possible que d’un seul côté ce qui est souvent peu pratique. Ici, on peut ouvrir le coffre du côté que l’on souhaite. En plus de cela il y a 3 points d’ancrage, ce qui permet de sécuriser la fermeture pour ne pas avoir de mauvaise surprise sur la route. Tant que les 3 points ne sont pas fermés il est impossible d’enlever la clé.

A l’intérieur du coffre, des ancres sont disponibles si jamais on veut arrimer le chargement pour éviter qu’il ne se balade.

Côté consommation, il y a une idée reçue comme quoi un coffre de toit fait surconsommer le véhicule. Je ne vais pas le nier et tout de manière il est simple de comprendre qu’à partir du moment où tu as quelque chose sur la voiture qui « freine » l’air, le moteur doit faire un effort supplémentaire pour avancer.

Pour le Thule, au vu de sa forme assez aérodynamique et de mon expérience sur des milliers de km je n’ai pas observé une surconsommation phénoménale. Cela va dépendre de la motorisation de la voiture mais dans mon cas (Peugeot 5008 II BlueHDi 120ch) cela a rajouté environ 0,4l à ma consommation ce qui me parait très raisonnable.

En réalité c’est assez difficile à estimer, le moment où l’on installe le coffre de toit c’est que la voiture est déjà bien chargée et va déjà de base consommer plus que la normal, vous me suivez ?

En conclusion ?

Si je devais résumer ce que j’ai pensé de ce coffre Thule en quelques mots :

Simplicité, sécurité et solidité. Malheureusement le coloris noir brillant très beau mais très fragile.

Niveau tarif, je sais que je vais me faire détester mais si je devais le comparer à volume équivalent à un Norauto Bermude 300 affiché à 329€, l’écart de prix peut paraitre important (presque du simple au double).

En toute transparence, je ne possède et n’ai jamais testé de coffre de toi Norauto, je suis donc pas le mieux placer pour vous dire ce qui les sépare mais dans les grandes lignes il y a quelques différences à vue de nez :

La serrure d’un seul côté, la qualité des matériaux, les trois points d’ancrage, la disponibilité des piéces détachés, autant de choses qui feront pencher sans aucun doute la balance du côté du Thule. L’avantage également côté Thule est le nombre d’accessoire disponible pour chaque coffre avec par exemple une housse pour le protéger, des bagages qui font parfaitement la dimension du coffre ou encore un système de poulies pour le ranger dans le garage c’est assez dingue.

Si je devais émettre quelques critiques, je dirais qu’il manque un éclairage à l’intérieur quand on fait un chargement/déchargement de nuit et une housse pour le protéger lorsqu’il n’est pas utilisé.

Merci à Thule France pour m’avoir permis de réaliser ce test.

Review Overview

Description

  • Qualité
  • Prix
User Rating: 0 ( 0 Votes )

Fondateur et Rédacteur en Chef AutoDay.fr

Laisser un commentaire