August 21, 2019

Essai Audi A3 Berline 1.8 TFSI 180ch – Une mini A4, un maximum de charme

 

Il y a peu de temps je vous relatais mon expérience assez dingue de conduire des Audi RS en direction du Mans, je continue chez le constructeur aux 4 anneaux avec cette fois-ci pour la première fois sur AutoDay un essai complet sur un weekend de la très belle nouvelle Audi A3 Berline.

Audi A3 Berline

L’Audi A3, cela a été pendant très longtemps le ticket d’entrée chez Audi, une voiture que personnellement je trouvais assez fade esthétiquement parlant qui se ressemblait de génération en génération. Avec la concurrence qui se met au tricorps sur les compacts (Mercedes CLA…), la firme d’Ingolstadt se devait de réagir et de là est née la version « Berline » de l’A3. Quand j’ai parlé de tricorps pour ceux qui ne connaissent pas encore ce terme il s’agit tout simplement de remplacer le hayon d’un modèle par une malle de coffre ce qui donne un décrochement d’où le nom pour « trois corps (avant, milieu et coffre). Je ne sais pas si ma définition a été assez claire, dans le doute, Wikipedia est votre meilleur ami.

Quoi qu’il en soit ce premier essai n’est pas le fruit du hasard, c’est un véritable coup de coeur que j’ai eu en voyant cette voiture. Confirmation ou déception ?

Audi A3 Berline

Design

J’en ai parlé au dessus, le design de l’Audi A3 est pour moi ce qu’est à la Golf pour Volkswagen, simple, sans prise de risque mais efficace. Personnellement j »ai toujours trouvé cette voiture classique bien qu’elle soit frappée par 4 cercles chromées sur la calandre. Sa déclinaison « Berline » change tout, sérieusement cela change la donne, cela lui confère une allure beaucoup plus sportive, je la classerai de mini A4. les nervures qui parcourent l’intégralité des ailes renforcent cette image. Bon le fait que mon modèle d’essai disposait du pack extérieur S Line change aussi pas mal de choses, d’origine chaussée en 18 pouces j’ai eu le droit aux jantes 19 pouces. Les grandes jantes changent beaucoup de choses sur une voiture, cela se vérifie une nouvelle fois sur cette voiture mais gare aux trottoirs qui ne pardonneront aucune erreur lors de votre créneau. Vous l’avez compris je suis conquis par cette déclinaison avec coffre, beau travail d’Audi de réussir une voiture en la dotant d’une malle ce qui la plupart du temps est un échec (C-Elysée..) Les feux arrières LED sont du plus bel effet surtout quand ces derniers sont complètement illuminés, sur la malle une protubérance fait penser à un aileron intégré, ma motorisation 1.8 TFSI 180 dote ce modèle d’une double sortie d’échappement.

 

Moteur

Mon modèle d’essai était doté du bloc 4 cylindres essence 1.8 TFSI  développant la bagatelle de 180ch. Le bloc possède un couple max de 250 Nm disponible entre 1250 et 5000 trs/min. Pour la petite histoire j’avais initialement demandé au parc presse Audi le modèle 1.4 TFSI de 140 ch équipée du COD (Cylinder on Demand). Manque de chance pour moi il n’avait que le modèle 1.8 TFSI 180ch, j’ai du faire avec et c’était très dur de me faire à cette idée. Le bloc 1.8 n’est pas disponible en version « Cylindre à la demande ».

On tourne la page de la théorie, place à la pratique maintenant.

 

Conduite

Sur la route cela donne quoi ? Cette Audi A3 Berline dispose par rapport à sa petite soeur sportback d’un train avant élargi ce qui lui donne une plus grande assurance dans les entrées de virage. Couplée à la boite S-Tronic je peux vous le dire c’est un vrai régale de conduire cette voiture, les vitesses passent en douceur, le moteur est très très linéaire, la poussée se fait dès les bas régimes pour pousser constamment. C’est limite un peu grisant d’avoir une voiture qui a l’apparence d’une sportive avec 180ch sous le capot mais rien de sportif mais il faut avouer que ce n’est clairement pas sa vocation. La position de conduite est vraiment idéal, nul besoin de préciser que l’on peut régler le siège dans de nombreuses positions ce qui devrait ravir n’importe qui. Les jantes de 19 pouces en option sur ce modèle d’essai (1460€) n’accentue pas l’inconfort comme on pourrait le voir sur de nombreuses voitures, les suspensions sont fermes comme sur beaucoup d’allemandes mais elle reste très confortable. L’Audi MMI qui est l’infotainment de la marque est particulièrement bien foutu, je reviendrais sur ce point dans la prochaine thématique. Que dire de plus sur la conduite ? le châssis de l’A3 était déjà réputé, celui de cette A3 Berline est un cran au dessus.

Audi A3 Berline

 

 

Ambiance à Bord

C’est mon premier essai d’un voiture frappé de 4 anneaux, je n’était jamais monté dans une A3, ce qui m’a impressionné la première fois que je suis monté dans cette A3 Berline c’est la finition intérieur. Sur mon modèle S line, l’alcantara était non seulement présent sur les sièges mais également sur les portes mélangé avec du cuir. J’avais envie depuis longtemps de tester l’Audi MMI (option à 2490€), on m’avait soufflé que c’était la référence des infotainment automobiles, l’occasion était donc trop belle pour me faire mon idée sur ce système embarqué.

Audi MMI

Tout commence avec un écran de 7 pouces super fin escamotable qui se rentre à l’arrêt de la voiture et s’ouvre lors de la mise contact, il est possible de gérer cette ouverture/fermeture manuellement. Le MMI (Multi Media Interface) vous permettre de faire à peu près tout ce que l’on peut retrouver dans une voiture haut de gamme de nos jours :

  • Connexion d’un téléphone en Bluetooth
  • Radio
  • Musique (Disque dur de 64 Go + 10 Go, possiblités de connecter une clé USB ou une carte SD pour apporter des musiques de l’extérieur)
  • Navigation (Affichage des cartes routières en 3D)
  • Lecteur DVD

Pour la musique, la voiture est équipée d’un disque dur de 64 Go et d’une mémoire Flash de 10 Go pour stocker tout votre musique en dur dans la voiture. L’interface particulièrement bien foutu il faut le reconnaitre permet de naviguer à l’aide de la molette sur les différents menus proposés.

Pour saisir une destination, j’ai découvert le MMI Touch qui est une zone tactile située sur la molette, au lieu de naviguer avec la molette pour sélectionner les caractéres ce qui prend souvent du temps, ici on peut dessiner chaque lettre sur la base tactile, le système traduit automatiquement la lettre même pour ceux qui écrivent mal comme moi, bluffant.

Audi MMI Touch

Pour épauler cet excellent système MMI, il fallait un partenaire tout aussi prestigieux pour s’occuper de la partie sonore, c’est le cas avec la marque Bang & Olufsen qu’on ne présente évidemment plus, le son est à la hauteur de la voiture, sans fausses notes. Vos oreilles se régaleront avec pas moins de 14 haut-parleurs, je n’ai pas été très curieux sur cette partie là mais il est possible de régler absolument tout comme les égaliseurs, le caisson de basse dans le coffre ou encore l’environnement sonore.

 

En plus du MMI, ma voiture était également équipée du Audi Connect qui permet de transformer la voiture en un gros Hotspot Wi-Fi, il suffit de placer une carte sim dans la boite à gant et la voiture s’occupe de diffuser automatiquement internet, pratique pour les passager de répondre aux mails ou de se regarder une vidéo Youtube en roulant.

 

Les concurrents ?

Mercedes CLA 200 Fascination Pack AMG (156ch) à 42.625 €  

Mercedes CLA

 

Ce que j’ai aimé :

  • Déclinaison du Tricorps réussite
  • Infotainment Audi MMI très complet
  • Boite S Tronic qui est une des meilleurs boites automatiquement du marché
  • Finitions intérieur exemplaire

Ce que je regrette :

  • Motorisation trop linéaire
  • Pas grand chose à redire..

 

Prix de base du modèle hors options: 39.140 €, prix du modèle d’essai: 45.000 €

Le tricorps compact n’était pas vraiment ma tasse de thé jusqu’à maintenant mais Audi a réussi sa déclinaison. Cette nouvelle Audi A3 Berline en version Sline est vraiment magnifique, avec des jantes de 19 pouces il n’y pas besoin d’en dire plus les photos parlent d’elles même. Un grand merci à Audi France pour m’avoir donné l’occasion d’essayer pour la première fois sur AutoDay une Audi.

Fondateur et Rédacteur en Chef AutoDay.fr

2 Comments

  1. DM Reply

    Merci pour le test. Très belles photos, savez-vous de quel gris il s’agit ? (argent fleuret ou daytona)

    1. Romain Post author Reply

      Bonjour DM, merci pour le compliment, il s’agit du coloris « Argent Fleuret », le gris Daytona est beaucoup plus sombre.
      Bonne journée.

      Romain

Laisser un commentaire

Instagram