August 21, 2019

BMW – 40 ans de voitures électriques

Les voitures électriques se font encore trop rare dans le paysage automobile aujourd’hui, la faute à qui ?

Je pense qu’il ya pas mal de raisons qui font que notre pays n’est pas encore vraiment mature pour accélerer l’adoption des voitures électriques mais ça c’est un autre débat.

Aujourd’hui nous allons parler de BMW et de son historique dans les voitures à énergie électrique, tout a commencé il y pas mal d’années, en 1975 avec l’élaboration d’un véhicule expérimental doté d’une batterie et d’un moteur basé sur la BMW LS.

5 ans plus tard, le projet « voiture électrique avec batterie à haute énergie » voit le jour avec des batteries composées de sodium et de soufre, 8 modèles sont d’ailleurs à l’essai à l’époque pour voir ce que ça donne, ces véhicules sont développés sur la base d’une BMW 325iX.

Les essais furent couronnés de succès et cela suffira pour convaincre BMW de continuer dans cette voie mais il fallait changer le chassis de la voiture, jusqu’à maintenant les essais se faisaient sur des modèles de série modifiés et donc pas du tout adaptés aux exigences de l’utilisation urbaine qu’on en attend.

C’est donc à partir de 1991 que le constructeur allemand présenta la BMW E1, une voiture électrique taillé pour la ville très légère et solide. Pour l’époque, c’était quelque chose de révolutionnaire, une puissance de 32kW, un couple de 150Nm et une autonomie de 160km environ.

Par la suite entre 1992 et 1996, BMW envoya 8 exemplaires de la BMW 325 sur l’ile de Rügen pour faire des tests grandeur nature, ces derniers prendront fin en 1997 avec la BMW electric.

 

Depuis les choses ont bien évoluées, le groupe BMW créa un parc de 600 MINI-E, ces modèles étaient destinées à un usage privé uniquement mais ce projet a pour objectif de collecter une multitude d’informations pour développer des modèles grand public.

Début 2012, le lancement mondial de la BMW Concept ActiveE a lieu, ce qui officialise l’implication de BMW dans ce domaine, la BMW i3 a été présenté et testé, elle a le même moteur que la Mini E mais possède un volume 30% inférieur.

L’univers des voitures électriques m’intéresse beaucoup, pour le moment je n’ai eu l’occasion de tester que la Twizy de Renault, je trouve ça génial de rouler dans une voiture propre qui ne pollue pas et qui roule bien.

Après je pense que cet usage reste réservé pour le cadre urbain, nous ne sommes pas encore prêt de voir des berlines capables d’avaler autant de km qu’une voiture thermique mais le challenge est à relever et je suis sur que tous les constructeurs sont sur le coup.

 

 

Fondateur et Rédacteur en Chef AutoDay.fr

6 Pings & Trackbacks

  1. Pingback: birds of paradise

  2. Pingback: What are Protein Shakes

  3. Pingback: auto insurance

  4. Pingback: Bionic Band

  5. Pingback: liberty4 consignment software

  6. Pingback: dallas search engine optimization

Laisser un commentaire

Instagram