December 09, 2019

Test du boitier Coyote – Votre meilleur ami au volant

 

Avec la multiplication des radars, même en respectant les vitesses il est n’est pas rare de se faire flasher en plein dépassement d’un autre véhicule. Pour éviter ce genre de désagrément, il est conseillé de s’équiper d’un boitier dit « assistant à la conduite« . C’est à dire qu’il ne va aucunement vous indiquer l’emplacement des radars puisque c’est interdit mais il vous indiquera des zones de dangers comme la législation l’a imposé. J’avais fait mon premier test de Coyote sur Autoday avec l’Oyo qui est un peu un CAD (Coyote à la demande). Je poursuis mon test de Coyote avec ici une montée en gamme avec le tout dernier boitier du moment : Le Coyote.

Coyote-4

Comme son nom l’indique c’est THE Coyote, c’est à dire le plus abouti, le plus mieux quoi ! Il est doté d’un grand écran tactile de 3.2 pouces, d’une interface personnalisable et d’une reconnaissance vocale.

Pour rappel voici les fonctionnalités couvertes par ce Coyote :

  • Alertes Zone de danger et zones à risque
  • Mode bouchons
  • Affichage limitations de vitesse
  • Prévention Somnolence
  • Alertes sonores et vocales
  • Utilisation possible en France, Belgique, Hollande, Luxembourg et Espagne

Après avoir donc testé l’Oyo, on passe à un écran plus grand, très agréable à la lecture, d’une qualité très appréciable. Du coté des accessoires, pas de support ventouse, juste un support aimanté que l’on fixe à la planche de bord à l’aide d’un adhésif. Dans un usage multi-utilisateur typiquement dans un couple on peut se partager le Coyote, le support n’est pas du tout prévu pour cela car l’adhésif que l’on décolle la première fois ne pourra plus coller sur d’autre voitures.

Pour le prix j’aurai bien aimé avoir une petite ventouse ce qui aurait facilité le partage, l’autonomie de 5h est très correct mais le plus important reste quand même la fiabilité de l’information signalée à l’écran. La grande force de Coyote c’est bien évidemment sa communauté grandissante de jour en jour qui comptabilise aujourd’hui environ 2.500.000 membres qui sont susceptibles de signaler des incidents, je dis cela car tout le monde ne signale pas, il y a toujours ce qui utilise le système et ceux qui utilise vraiment la partie collaborative pour signaler un incident sur la route. Pour cela Coyote a mis au point un système de « fiabilité » de chaque membre avec des étoiles, plus le membre en question signalera des incidents et plus sa note grimpera.

Coyote-5

Du coté du tarif, ce Coyote est affiché actuellement à 249 € sur le site Coyote, (boitier + abonnement de 12 mois) au lieu de 343 €, alors oui c’est un tarif assez élevé mais il ne faut pas oublier que c’est le boitier haut de gamme couplé à un abonnement de 1 an. Si vous souhaitez payer moins cher, il y a le boitier Mini Coyote est lui disponible à 99€ auquel il faudra rajouter 144€ sur un abonnement de 1an ou 12€/mois.

 

 

   

 

 

Fondateur et Rédacteur en Chef AutoDay.fr

Laisser un commentaire

Instagram