January 18, 2020

Ford recherche des développeurs pour son AppLink

 

Annoncé au CES 2013, Ford a fait du bruit en annoncant son nouveau programme Développeur, ce programme est à disposition de n’mporte qui, le but étant pour ces développeurs de proposer des applications qui seront si ils sont séléctionné, intégrées dans les véhicules dotés du système SYNC AppLink.

On peut parler de succès avec pas moins de 2500 inscriptions dans le monde en seulement un mois, si vous rejoignez ce « Ford Developper Program » il vous sera mise à dispostion un SDK (kit logiciel), une assistance technique des ingénieurs Ford et puis tout la communauté des copains développeurs.

Le système AppLink donne la possibilité de controler des applications installées sur son smartphone directement sur le poste de conduite, ce qui encore une fois donne de moins en moins la possibilité de se servir de son smartphone au volant pour être plus vigilant sur la route avec les commandes vocales SYNC.

Paul Mascarenas, vice Président du département R&D chez Ford nous confie : « Le Ford Developer Program est une des clés de la réussite de SYNC AppLink en Europe (..)Plus de trois millions de véhicules Ford en Europe seront équipés de Ford SYNC d’ici 2015, aidant ainsi les développeurs à optimiser la portée de leur produits et services d’application pour smartphone.« Nous nous sommes concentrés sur le client pendant plus de 110 ans. Au CES 2013, nous avons annoncé que les développeurs étaient également notre priorité. Le nombre d’inscriptions sur developer.ford.com au cours du mois dernier prouve l’enthousiasme de la communauté de développeurs d’applications mobiles pour ce projet. »

Il y a déjà des partenaires plus ou moins connu qui ont rejoint Ford avec notamment celui qu’on ne présente plus Spotify qui est expert dans le streaming audio, ensuite Kaliki pour la lecture de journaux, Glympse pour le parte de localisation en temps réel et Aha pour de l’information et du divertissement audio.

Concernant la validation de ces application, les ingénieurs Ford s’en occuperont en s’assurant que l’application fonctionne bien et surtout qu’elle est bien adapté au véhicule, un jeu sur AppLink ne sera bien évidemment jamais validé.

Ford a également dans la tête de créer une maison européenne de développement d’applications mobiles afin de mieux accompagner les développeurs avec un support technique de qualité et un développement plus avancé.

Je trouve l’initative de Ford excellente, on voit de plus en plus de constructeurs qui s’intéressent à ces applications embarquées plus ou moins dans la voiture, l’avenir est là dedans, même si pour commencer les voitures embarquaient des applications il fallait bien se dire qu’à un moment le conducteur voudrait en rajouter d’autres.

C’est donc le futur et Ford, historiquement ne déroge pas à la règle et reste à la pointe technologiquement parlant avec AppLink.

 

 

 

 

Fondateur et Rédacteur en Chef AutoDay.fr

Laisser un commentaire

Instagram