October 14, 2019

Essai – Mazda3 2.2 MZR-CD 185 ch Dynamique

 

Mazda et la Mazda3 c’est un peu le retour gagnant de la marque niponne dans la catégorie des berlines avec un lancement en 2009 (oui déjà 3 ans ça passe..), avant ce modèle là je ne me souviens pas vraiment de modèle qui ont marqué les esprits dans cette catégorie.

Quand je pense à Mazda je ne peux pas vous cacher ma pensée pour la RX-7 Efini dans Gran Turismo 1 et 2 sur Playstation c’était une voiture fantastique et superbe, j’en étais dingue, bon entre temps il y a eu d’autres supercar mais j’aimais beaucoup ce modèle.

Revenons à la Mazda3, j’ai eu l’occasion de l’avoir en essai le temps d’un weekend pour me familiariser avec la marque dont je ne connaissais rien.

Design

Même si cette Mazda3 a bénéficié d’un restylage léger en 2011, sa carosserie accuse trois ans mais honnêtement cela ne se voit pas vraiment, sa ligne est encore d’actualité, les portes assez courtes à l’arrière, sa sortie d’échappement chromé et son pare choc avant coupé au couteau lui donne un look sportif.

Le petit sticker à l’arrière sur le coffre est là pour rappeler que nous ne sommes pas sur la voiture de papy et mamy, il est affiché clairement la couleur « 185ch ». On ne peut pas le nier ce n’est pas une voiture de sport mais il y a quelques touches de sportivité (Ouies béantes, jantes 17 pouces..) et c’est agréable à regarder.

 

Moteur

Le modèle d’essai était équipé d’un moteur diesel mais pas n’importe lequel, un 2.2L Turbo Diesel 16 soupapes capable de développé 185ch, le turbo est à géométrie variable avec une pression d’admission assez costaud (2000 bars) et un couple ravageur de 400 Nm.

Le turbo est disponible assez rapidement de 1800 trs à 3000 tours/minutes, ce qui permet d’éviter de rétrograder pour avoir recours à la puissance et ce qui est souvent problématique sur des moteurs à mazout. Le couple est juste énorme, dès le déclenchement du turbo ça pousse fort, gare  à ceux qui ont le pied lourd.

La consommation de ce bloc moteur n’est pas si élevé qu’on pourrait penser bien au contraire, en mixte je tournais autour des 6l/100 et en conduite sportive j’approchais les 8-9l/100.

J’ai été plutôt agréablement surpris par ce moteur fichtrement efficace, je suis pas vraiment fan des moteurs diesel souvent « lourd » et disponible qu’à régime moyen mais là je crois que Mazda vient de me réconcilier.

 

 

Conduite

Les premiers tours de roue sont agréables, les sièges sont particulièrement confortables on regrettera des suspensions peut-être un peu trop fermes pour certaines personnes.

La direction est très précise, la boite est bien étagée, on trouve les vitesses sans problèmes, la position de conduite est optimale rien à dire à ce niveau. J’ai trouvé que le freinage manquait un peu de mordant.

Vu la puissance et le couple de cette voiture, la conduite n’en est que plus agréable, pas besoin de forcer le talent pour doubler, il faut passer la vitesse et la Mazda fait le reste. La conduite peut être souple mais dès que l’on sollicite plus que de raison la pédale de l’accélérateur la puissance est directement transmise aux roues avant qui ont d’ailleurs du mal à se contenir il faut dire qu’à ce moment les routes trempées n’ont pas aidé.

 

 

Tableau de Bord et Equipement

Une fois qu’on a bien admiré la Mazda3 on a envie de s’installer derrière le volant pour voir si cette esprit un peu sportif est aussi présent à l’intérieur.

Et bien c’est tout aussi discret qu’à l’extérieur, j’ai adoré la console centrale « montante » avec le pommeau de vitesse à portée de main, par contre le frein à main est plus proche du passager que du conducteur ce qui est assez étrange et peu pratique à l’usage.

La console est assez épuré mais l’essentiel est là, climatisation bi-zone, le GPS TomTom intégré sous la main est très bien placé par contre je vais placer un gros bémol pour le coeur « média » dans cette voiture, pas d’interface digne de ce nom pour gérer la radio, le bluetooth et les médias (iPod, USB) susceptibles d’être branchés. Moi qui suis geek dans l’âme j’ai rencontré pas mal de difficultés donc j’imagine l’utilisateur lambda qui sera obligé de se plonger dans la notice. Par contre les 6 enceintes délivrent un son tout à fait correct sans tomber dans le fan de tunning qui aime les grosses basses bien grasses mais agréablement surpris.

J’ai été aussi déçu par la qualité de l’ordinateur de bord qui fait très années « 2000 » en noir et blanc alors qu’aujourd’hui les écrans couleurs sont légions.

En soi ce n’est pas vraiment un défaut mais vis à vis de la concurrence on baisse en qualité à ce niveau là.

Conclusion

Cet essai a été pour moi l’occasion de découvrir Mazda, j’espère bien avoir l’occasion d’essayer les nouveautés dont le CX-5 qui fait beaucoup parlé de lui avec les technologies SkyActive. J’ai été conquis par le moteur diesel 2.2l qui dispose d’un couple fantastique pour une voiture de ce type, un peu moins conquis par l’équipement intérieur au niveau du système radio/bluetooth/musique.

Ce modèle est facturé 27.250€ avec le niveau de gamme Dynamique, je ne connais pas encore assez la concurrence pour vous dire si elle est bien placée ou pas mais je pense qu’à ce prix elle est dans les plus abordables.

Merci à Mazda France pour m’avoir fait confiance.

Les + :

– Moteur fabuleux

– Tenue de route et position de conduite

– Look sportif mais discret

– GPS avec un grand écran de 5.8″ tactile

 

Les :

– Système radio/GPS/USB décevant

– ordinateur de bord trop simpliste et pas très jolie

 

Photos prises avec le Sony Nex-5R.

 

 

Fondateur et Rédacteur en Chef AutoDay.fr

3 Comments

  1. Eric Reply

    Merci pour ton avis.
    Cela a contribué à me convaincre en j’en possède une depuis ce 3 jours. Très satisfait.

    1. Phil14 Reply

      Bonjour,
      J’en possède une depuis un an et je peux vous dire que depuis que j’ai passé les 10 000 km elle s’est bien libérée et la puissance est partout.
      Maintenant on peut la conduire comme on veut, elle s’adapte et donne du plaisir à tous.

      1. Romain Post author Reply

        Bonjour Phil, merci de votre retour sur la Mazda 3, content que vous en soyez satisfait 🙂

Laisser un commentaire

Instagram