May 22, 2018

Prise en main de la nouvelle Mazda 3 – Top ou Flop ?

 

Il y a quelques mois, j’ai été convié à l’essai presse de la nouvelle Mazda 3 en compagnie de quelques journalistes dans la région de Perpignan pour un roadtrip mélangeant paysages français et espagnol au coeur de la Costa Brava.

Mazda3
Mazda est une marque que j’affectionne beaucoup, la plupart des modèles sont en rupture avec ce qu’on connait chez la concurrence, ma petite préférée reste la MX-5 qui est la voiture « folie » tel un vrai kart. D’un autre coté chez le constructeur nippon on retrouve une gamme plus sage, plus familiale avec la nouvelle Mazda 6 ou encore le CX-5 doté de la très récente plateforme « SkyActiv » qui a maintenant démontré son potentiel.

La Mazda 3 fut mon tout premier essai sur AutoDay, à l’époque j’essayais la version 2.2 MZR Diesel avec une puissance surprenante de 180ch. Cette voiture il faut le dire m’a réconcilié avec les motorisations mazout, je n’ai jamais affectionné ce bruit disgracieux et la lourdeur à la conduite. A l’époque la Mazda 3 m’avait donc bien tapé dans l’œil coté esthétique et moteur  mais niveau équipement j’avais été assez déçu par rapport à ce que l’on pouvait trouver chez la concurrence.

Il était donc temps pour la marque nippone de se pencher sur ce bestseller et de trouver les ingrédients qui ont fait le succès de l’ancien modèle pour en faire une voiture encore meilleure.

J’ai donc accepté cette invitation pour découvrir sur quelques jours la nouvelle Mazda 3 qui ne m’a pas permis de me faire une idée complète parce que oui 2 jours passent très très vite mais j’essayerai de la tester une nouvelle fois pour vous prochainement.

 

Design

Ce nouveau modèle ne ressemble plus vraiment à l’ancien, ici on retrouve clairement la face avant de la Mazda 6 très « Kodo », l’arrière me fait beaucoup penser à l’Alfa Roméo Giulietta.

D’une manière générale, extérieurement, le constat est là, cette nouvelle Mazda 3 est une réussite, elle reprend quelques codes qui ont fait le succès de la marque donc difficile de se planter de coté là.  Inutile de préciser que la version milieu/haut de gamme avec des jantes de 18 pouces améliorent son allure et fait d’elle une petite sportive. J’apprécie particulièrement les nouveaux feux LED/Xenon avec un très beau dessin en feux de jour.

Mazda3

 

Moteur

Pour cette première journée, j’ai pris possession d’une version diesel 2.2l automatique  de 150ch, voici un petit apercu des motorisations disponibles :

– Motorisation Diesel avec un seul bloc 2.2l Turbo de 150ch

– Motorisation Essence avec un bloc 2.0 essence Atmo de 120ch et 165ch

Première chose inhabituelle, on a deux motorisations essence contre une seule Diesel, en général on est plutôt habitué à avoir un seul moteur essence et un large choix en Diesel mais ici c’est le contraire.

Deuxième chose inhabituelle, sur les motorisations essence, aucun turbo.. Mazda a relevé le challenge de faire une motorisation essence sans turbo, vous pouvez regarder chez la concurrence sur des modèles milieu de gamme, toutes les motorisations essences sont maintenant équipés d’un turbo (Tce, TSI,TFSI, THP, Ecoboost…), sur le papier je fus très dubitatif (moteur essence sans turbo = veau à bas régime..).

Pour en revenir à mon premier essai sur la motorisation essence, pour vous dire à quel point Mazda a fait du bon boulot, je n’ai presque pas remarqué l’absence de turbo, le fait de ne pas sentir une certaine poussée dès les 2000 trs /min m’a fait douter mais il n’y a vraiment que ce point là. Le moteur réagit très très bien, il sait se faire présent quand on a besoin de lui, j’avoue avoir été bluffé par cette orientation que Mazda a choisi.

Mais Mazda nous a prouvé par le passé que c’est une marque de motoriste je n’ai jamais cessé de le dire et aujourd’hui cet avis est encore valable.

Deuxième jour, j’ai cédé la motorisation essence pour la moteur Diesel 2.2L, bien qu’il y ait 15ch de moins, ça envoie quand même, c’est aussi ça la caractéristique d’un moteur diesel Mazda : un couple généreux.

Conduite

Du coté de la conduite, sur le premier jour j’étais une finition Dynamique, pour vous situer un peu les choses, la gamme commence à Elegance, Dynamique et Sélection. C’était donc un milieu de gamme mais à en croire les matériaux utilisés c’est très bien fini.

Voici ce qui change par rapport à la finition d’entrée de gamme :

  • Feux Bi-Xenon + feux de jours à LED
  • Jantes Alliage de 18″
  • Feux arrières à LED
  • Système Audio Bose avec 9HP
  • Affichage HUD
  • Aide au stationnement avant
  • Palettes au volant
  • Système de récupération d’énergie au freinage i-Eloop (avec le 2.0L 165ch uniquement)

Comme vous pouvez le remarquer l’équipement de série est plus que correct, j’ai particulièrement apprécié l’affichage tête haute sur une languette en plexiglas capable d’afficher des informations concernant votre vitesse ou encore la prochaine direction du GPS sans quitter la route des yeux. Cela peut paraitre un détail cet équipement HUD mais je suis certain que si un jour vous possédez une voiture équipée de cette fonctionnalité vous ne pourrez plus vous en passer.. on parie ?

Le châssis est très bon, il avale les virages et ne prend que peu de roulis, même en malmenant un peu la voiture il est assez difficile de la prendre à défaut, c’est donc une conduite très très rassurante ici.

Mazda3

 

Ambiance à Bord

J’avais beaucoup critiqué l’équipement intérieur de l’ancienne Mazda 3, sur la nouvelle, je pense que Mazda m’a entendu et a apporté énormément de nouveautés. A commencer par le MZD Connect, ce nouveau système de connectivité équipé d’un écran de 7 pouces qui permet de connecter son smartphone et de diffuser sa musique, basculer sur le GPS tout cela avec la molette sur la console centrale. Il est également possible de connecter son Facebook et Twitter mais je vous avoue que pour ce point je ne suis pas persuadé de l’utilité..

Le compteur est tout simplement magnifique, je n’ai jamais conduit de Mclaren mais il semblerait qu’il s’en inspire fortement, cela doit être le pare soleil au dessus en imitation carbone qui me fait dire ça,  quoi qu’il en soit on retrouve en position centrale le compte tour avec la vitesse affichée numériquement. Sur les cotés on retrouve les informations habituelles (jauge essence, température..) mais ici numériquement. Il faut préciser que ce compteur n’est disponible qu’à partir de la gamme Dynamique, sur l’entrée de gamme on redescend de son nuage, il est beaucoup moins beau.. Je trouve ça assez drôle ce changement d’équipement entre les niveaux de finitions.

Mazda3

Avantages :

  • Affichage Tête haute, trop rare sur ce niveau de gamme chez les concurrents
  • Motorisations excellentes avec un beau moteur essence sans turbo
  • Design très chouette
  • MZD Connect enfin là !
  • Design des feux de jour LED envoutant
  • Finitions en nette évolution

Inconvénients :

  • MZD Connect à améliorer avec une puce 3G ou 4G embarquée
  • Pas de « petites » motorisations diesel
  • Un intérieur encore un peu trop triste à mon goût

 

Conclusion

Je ne peux pas vraiment me prononcer à 100% sur cette voiture, comme je vous l’ai précisé il me faudrait plus de temps pour lui trouver des inconvénients mais ce fut une réelle bonne surprise cette nouvelle Mazda 3, le constructeur japonais a appliquer sa technologie SkyActiv et à rattraper son retard technologiquement parlant sur la concurrence. Mon reproche se fera sur la seule motorisation diesel 2.2L 150ch, tout le monde n’a pas besoin d’avoir autant de puissance sous le capot, je pense qu’il aurait été judicieux de faire un plus petit moteur et donc un prix encore plus attractif.

Tarifs

Le modèle 2.0 Essence 165ch Dynamique est facturé 25.550€

Le modèle 2.2 Diesel de 150ch Elegance est facturé 27.850€

Pour finir, je remercie Mazda France pour m’avoir permis de découvrir cette Mazda 3 dans une superbe région.

Fondateur et Rédacteur en Chef AutoDay.fr

2 Comments

  1. ofmvola Reply

    Tout à fait c’est mon avis aussi et je viens d’acheter la 165 ch, pas de turbo coûteux, de pompe à injection, de volant bi-masse, de Fap, à l’heure du « downsizing » admirons Mazda pour leur approche et pour fabriquer un modèle essence sportif et sobre.

Laisser un commentaire

Instagram