August 21, 2019

Essai – Renault Mégane RS 2012, la sportivité à la française

 

En voulant créer le blog AutoDay, j’avais envie d’un premier test coup de coeur, un truc qui permet de  bien commencer. C’est donc tout naturellement que je me suis tourné vers Renault pour essayer la diabolique Renault Mégane RS.

Ce n’est pas n’importe quelle voiture mais si certaines mauvaises langues diront que « c’est une voiture française.. », je l’ai essayé sans aucun repère, comme je vous l’ai précisé au dessus avant ce blog je n’avais jamais essayé une voiture sportive donc cette voiture semble être le nouveau repère, pourvu qu’il soit bon 🙂

Je ne vais pas vous refaire tout l’historique mais la Renault Mégane RS est devenue un emblème depuis que nous la voyons sur toutes les autoroutes de France, autant je n’étais pas du tout fan de l’ancien modèle celle-ci me réconcilie avec la Mégane.

Design

 

Une ligne qui en impose, cette Mégane RS 2012 ne passe pas inaperçue, les courbes sont plus maitrisées que sur l’ancien modèle, ici on gagne en classe et peut être moins en bête de course, je dirai qu’elle est plus « passe-partout ».

De série, la voiture dispose de jantes 18 pouces couleur carbone avec le sigle RS sur les moyeux, elle est chaussée en 225/40/ZR18 ce qui lui assure une tenue de route optimale.

 

Moteur

 

Ce bolide est motorisé par un bloc moteur essence 2.0l 16V poussé par un turbo avec une puissance de 265 ch à 5500 trs/min et un couple de 360Nm à partir de 3000 trs/min.

Honnêtement ce moteur est fabuleux, assez souple à bas régime dès qu’on le sollicité au dela des 3000 trs/mins ça pousse fort, le bruit est envoutent, on perçoit bien dans l’habitacle et je vous laisse imaginer à l’extérieur. On a du mal à garder le volant droit quand on le lache pour passer la vitesse mais la traction est très bien maitrisé. La sensation de vitesse est là mais il faut être très vigilant sur l’accélérateur sous peine d’être légèrement surpris par la vitesse réel et la vitesse ressenti.

La preuve en est, la Mégane RS 2012 est la meilleure voiture de sa catégorie (Traction Avant), elle possède le meilleur temps au tour sur le circuit du Nürburgring et c’est la meilleure récompense pour les ingénieurs de Renault Sport.

Niveau consommation en roulant « normalement » c’est à dire conduite souple en ville et conduite un peu « fou-fou » sur route je suis arrivé à une consommation moyenne de 10l/100km.

 

Conduite

 

Quand on s’assoit, la position est assez agréable même si je regrette qu’il n’y est pas de série des sièges Recaro histoire de ne pas bouger dans les virages mais c’est un détail, je vous rassure il sera possible d’en avoir en piochant dans les options.

Lorsque l’on roule ce qui m’a le plus embêté est l’angle mort juste énorme, les fenêtres à l’arrière sont minuscules ce qui pousse à être très vigilant et à scruter assez souvent votre rétroviseur.

J’avais avec mon modèle d’essai un GPS intégré Carminat TomTom avec un grand ecran qui n’est par contre pas tactile il faut jouer du joystick, fidèle à sa réputation TomTom réussie ici un parcours sans fautes et pour en savoir plus je vous recommande de regarder mon essai vidéo ci-dessous.

 

Ambiance Intérieur

 

L’ambiance à l’intérieur est très sombre, du ciel de toit jusqu’au siège en passant par les vitres arrières c’est très jolie à condition d’aimer mais le petit détail qui tue est les ceintures de sécurité couleur rouge qui nous rappelle que nous ne sommes pas dans une simple Mégane Coupé.

Quand on voit de l’extèrieur les places arrières on a un peu peur pour les voyages mais en fait mes craintes ont été de courte durée, ces dernières sont assez confortables et on peut même envisager des voyages à condition que vos passagers ne soit pas trop grand.

L e tableau de bord est sympa, le mélange de carbone et rouge est du plus belle effet, je regrette juste les petites touches de noir brillant ce qui rend les éléments assez salissants.

 

Conclusion

 

Si je devais résumer mon essai je devrais dire : Wahou mais quelle bagnole ! Certes ne nous emballons pas trop c’est mon premier essai sur AutoDay mais j’ai vraiment eu un coup de coeur pour ce « jouet », j’ai regretté de ne pas avoir eu l’occasion de l’essayer sur circuit où son tempérament doit se révéler encore plus bestial.

Si on aborde les choses qui fachent, le prix de cette Renault Mégane RS 2012, elle débute à 30.550€  je pense que c’est abordable pour qui veut se faire plaisir mais avec modération si on joue un peu, elle risque de vous le faire payer à la pompe.

Pour les intéressés je vous recommande le configurateur sur le site Renault qui est plutôt bien fait, je remercie beaucoup Renault pour m’avoir fait confiance.

 

Les + :

  • Bon rapport qualité/prix
  • Look ravageur
  • Belle sonorité dans l’habitacle
Les :
  • Angle mort gênant
  • Tueuse de points du papier rose

 

Que pensez-vous de ce premier essai ?

Les vidéos en extérieur ont été tournées avec une GoPro HD Hero2.

 

 

Fondateur et Rédacteur en Chef AutoDay.fr

5 Comments

  1. Zafuse Reply

    Bizarre cette vidéo… Passer autant de temps à expliquer un GPS et la fonction bluetooth radio qu’on retrouve sur la majorité des modèles Renault alors qu’on a un véhicule d’exception entre les mains !
    J’ai cru reconnaître la voie qu’on entend sur les vidéos du site Homecinesolutions. Si c’est la même personne, tout s’explique, déformation professionnelle.
    Sinon, quelle magnifique voiture et qu’elle fierté pour un constructeur (et motoriste) français.

  2. Romain Reply

    Bonjour @Zafuse en effet sur la vidéo je me suis clairement orienté vers la partie électronique embarquée, j’aurai pu me focaliser uniquement sur la voiture mais beaucoup d’autres sites/blogs l’ont fait et mieux que moi je me dis que me dirigé vers la partie GPS/Radio dont personne en a parlé pouvait être sympa. Non je suis pas la voix de Homecinesolution mais en revanche je suis rédacteur sur AccessOWeb qui est un blog high-tech donc ceci explique cela 🙂 AutoDay est un blog auto mais orienté quand c’est possible vers tout ce qui est électronique j’aime en parlé et ça sera ressent sur les articles 🙂 Merci pour ton commentaire et à bientôt.

  3. Vincent Reply

    Pour un premier essai, je trouve qu’il est plutôt réussi. Un peu d’accord avec Zafuse sur la longue description GPS et électronique, mais il est vrai que ça change des essais traditionnels, et ce n’est pas plus mal !
    Il n’y a pas à dire, cette Megane RS est vraiment magnifique …
    Un bien bel essai en tout cas !

  4. Romain Reply

    Bonjour Vincent,
    Merci pour ton commentaire, ce n’est jamais évident de commencer un blog auto surtout quand on vient de l’univers de l’High Tech mais il commence à y avoir de plus en plus d’essais intéressant. A bientôt.

    Romain

    1. sx24 Reply

      passionné de voitures sportives (les vraies) j’avoue être « désarçonné » par la présentation du GPS dont beaucoup se contrefiche éperduement sur ce type de véhicule. Quitte à essayer l’électronique, j’aurais préféré l’essai fouillé de l’option « acquisition de données » qui elle est moins courante bien que légèrement gadget!!! Enfin, un angle original d’essai peut toujours servir : encouragement

6 Pings & Trackbacks

  1. Pingback: Ventes auto 2012 – Mais qui est dans le top 10 ? | Autoday

  2. Pingback: What are Protein Shakes

  3. Pingback: auto insurance

  4. Pingback: Bionic Band

  5. Pingback: the bar code reader

  6. Pingback: pcie to serial card

Laisser un commentaire

Instagram