May 25, 2020

Renault Megane GT Expérience – Test du 4CONTROL (Photos et vidéos)

Le système 4CONTROL n’est pas nouveau chez Renault, il est apparu en mars 2008 sur la Laguna Coupé dans sa déclinaison GT. Je ne sais pas si vous vous souvenez mais en tout cas sur ce niveau de gamme c’était une première.

Renault Mégane GT- 4CONTROL

Le système a depuis été amélioré et équipé désormais la nouvelle Megane GT ce qui est une première mondiale sur ce segment. Je me souviens que la dernière fois que j’au pu tester ce genre d’équipement avec le roues arrières directrices, c’était sur le dernier Audi Q7, rien que ça.

C’est quoi le 4CONTROL ?

Le 4CONTROL est un système permettant d’avoir les roues arrière directrices, à ne pas confondre avec une transmission intégrale.

Renault Mégane GT-4CONTROL

A quoi ça sert le 4CONTROL ?

Le 4CONTROL apporte à basse vitesse une meilleure maniabilité, en particulier pour les manoeuvres. A plus haut vitesse, les roues auront plutôt vocation à stabiliser la voiture dans les courbes notamment.

Sur une voiture comme la Megane GT, Renault Sport a voulu en plus de ces deux avantages apporter un plaisir de conduite avec une plus grande réactivité du châssis. La barre anti-roulis tubulaire permet d’avoir très peu de roulis en virage, on a donc une voiture avec un comportement très sain et rassurant même sur circuit.

Il y a une vraie intelligence derrière ce système avec cent fois par seconde des calculs permettant au 4CONTROL d’ajuster l’angle de direction des roues arrière afin que la stabilité soit la meilleure possible.

Grace au 4 modes de conduite (Confort, Personnalisé, Neutre et Sport) de la Megane GT, le 4CONTROL est plus ou moins sensible en fonction des besoins. Nul besoin de préciser qu’en mode confort, le 4 CONTROL sera moins réactif qu’en mode Sport où on a besoin d’avoir les meilleurs temps de réponses possibles.

En dessous de 80 km/h en mode Sport et 60 km/h dans les autres modes, les roues arrière braquent dans le sens inverse des roues avant.

Au dessus de ces vitesses, les roues arrière braquent dans le même sens que les roues avant, ce qui apporte une meilleure stabilité.

Renault Megane GT 4CONTROL

En pratique ça donne quoi ?

Bon ok, vous allez me dire que tout ça ce n’est rien qu’un discours marketing bien ficelé mais faut voir en pratique. J’ai donc eu la chance à l’occasion de la Megane GT Expérience de tester le 4CONTROL sur le circuit de l’ouest Parisien de Dreux.>Lors des premiers virages on sent tout de suite que la voiture accroche super bien et le plus bluffant est dans les courbes. Avec Adrien de ABCMoteur, on a voulu pousser à bout ce 4CONTROL pour voir ce qu’il avait dans le ventre pour une utilisation intensive.

Renault Megane GT 4CONTROL-2

On arrive fort dans un virage, au freinage, la voiture s’inscrit parfaitement et ne bronche pas. Lors de la reprise des gaz pour sortir du virage, n’importe quelle traction aurait cherché l’adhérence traduit par un sous-virage.

Autre exercice pratique, sur un virage long, la voiture doit normalement sous-virer comme toute traction qui se respecte, et bien là en plein trajectoire à l’extérieur du virage on donne un petit coup de volant pour voir ce que ça donne: la voiture accroche l’intérieur du virage sans broncher.
C’est tout bonnement bluffant, vraiment, on amène là où on le souhaite, on peut saluer le gros boulot de Renault Sport là-dessus.

Pour illustrer mes propos, je vous propose de découvrir l’épisode 1 de la Megane GT Experience consacré au 4CONTROL.

4CONTROL, le plaisir de conduire renforcé :

            

Les blogueurs testent le 4CONTROL

            

Les membres de la Megane GT Experience : Adrien, Aliette et Matthieu

 

Fondateur et Rédacteur en Chef AutoDay.fr

One Comment

Laisser un commentaire

Instagram