February 23, 2024

Essai Mercedes GLE Coupé 450 AMG 4Matic – L’outsider

Avant de commencer à parler de l’essai du Mercedes GLE Coupé 450 AMG je suis obligé d’évoquer le BMW X6. C’est BMW qui a introduit ce nouveau genre de gros SUV coupé, mais quelle idée ? Croiser un SUV avec un coupé ?

Mercedes GLE Coupe 450 AMG

Pourtant ce design si particulier a inspiré quelques concurrents dont Mercedes avec son GLE Coupé.

Design

Mercedes GLE Coupe 450 AMG

La forme est particulière je le reconnais facilement, soit on l’aime soit on la déteste et je pèse mes mots en écrivant ses lignes. Autour de moi j’ai eu de nombreuses personnes qui l’aimaient et là c’était le grand amour ou alors le contraire et ces personnes l’ont trouvé très disgracieuse. Je fais évidemment partie de la première partie (oui sinon je ne l’aurai certainement pas demande en essai).  C’est certainement ce que j’aime le plus avec cette voiture, ce côté gros pitbull à l’avant près à vous bondir dessus mais à la fois sportif avec cette coupe franche et sans compromis à l’arrière.

 

Moteur

Mercedes GLE Coupe 450 AMG

Mon modèle d’essai était estampillé AMG donc un indice que ce n’est pas un moteur comme les autres. Depuis peu, Mercedes a décidé d’étendre sa gamme AMG et ne plus se limiter à un modèle par gamme. Situé entre le pack AMG Line et le GLE Coupé 63 AMG, c’est la nouvelle porte d’entrée pour découvrir la gamme AMG.

Concernant notre modèle, il est équipé d’un V6 Biturbo de 3.0l développant 362ch et 520 Nm de couple.

La première pression sur le bouton Start est mémorable, une douce mélodie légèrement rauque envahit l’habitacle, elle est à la fois discrète et présente (comme vous pouvez le constater sur la vidéo ci-dessous).

Bien que cela ne soit clairement pas son terrain de jeu, le GLE Coupé 450 n’est pas copain avec les zones urbaines, sa consommation s’envole alors à 20l/100 km à cause de son poids.

Conduite

Mercedes GLE Coupe 450 AMG

Avant cet essai je n’avais pas beaucoup d’aprioris concernant ce modèle, c’est un modèle qui se dit ou en tout cas la marque veut le placer comme un modèle de polyvalence. Sa musculature est assez impressionnante au premier abord, il est massif et son kit de carrosserie AMG en fait une vrai bête aux lignes affûtés. Je mets un pied sur le marche pied pour monter, la voiture est un peu haute ou c’est moi qui suis petit je ne sais pas trop.

Avant de faire les premiers tours de roue, une molette située sur la console centrale m’intrigue, il s’agit du pack AirMatic qui permet de contrôler la suspension pneumatique. Il existe plusieurs modes allant de confort à Sport +, ce dernier mode permet de rabaisser la voiture de 55mm.

J’ai commencé à conduire en mode confort pour monter crescendo, la boite 4 Matic à 9 rapports est assez incroyable, oui 9 rapports je ne me suis pas trompé et vous avez bien lu. Grâce à ce nombre impressionnant de rapport la voiture n’est jamais en sous régime et dispose de couple pratiquement tout le temps. Au niveau des suspensions c’est un régal, on est dans un canapé roulant qui émet un léger ronronnement. Je n’ai pas résisté longtemps à l’appel du mode Sport + une fois sortie de la ville, les petites routes es Yvelines m’appelaient. On ne sent pas la voiture s’abaissé mais par contre on sent beaucoup plus les aspérités de la route et surtout le moteur se fait plus présent en passant les rapports plus haut dans les tours qu’auparavant. Je passe en mode manuel pour passer les vitesses avec les palettes pour voir ce que ce gros bébé a dans le ventre. Premier passage de rapport à 4000 trs/min des « glouglou » se font ressentir à la décélération, je décide de passer les rapports à 5500 trs/min et là un énorme claquement s’échappe de l’échappement. La voiture prend soudainement un autre visage, on est passé de la voiture d’un bon père de famille très confortable et sage en une bête libérant sa rage à chaque passage de rapports. J’ai vraiment adoré la sonorité de cet échappement qui n’est certes pas discret mais libère un bruit que l’on attend d’une voiture sportive. La puissance est donc au rendez-vous et propulse les 362ch très rapidement, attention toutefois au premier freinage, je fus assez surpris et j’avais sous-estimé le poids de 2220 Kg sur la balance. Il a beau être équipé de gros freins ventilés il faut un peu de temps pour freiner, cela surprend au début mais après on s’y fait.

La position de conduite est parfaite, les sièges bi-ton en cuir nappa offrent un bon maintien.

 

Ambiance à Bord

Mercedes GLE Coupe 450 AMG

A l’intérieur, c’est le luxe, normal pour un constructeur comme Mercedes me diriez-vous. L’habitacle est composé de cuir et carbone, sur ce modèle en option on peut y voir des inserts carbone et laqués noir un peu partout sur la planche de bord et ça renforce bien le tempérament sportif de cette voiture. Elle est à la pointe de la technologie avec son système d’infotainement COMAND Online dont voici les caractéristiques:

  • Ecran couleur de 8″ (21 cm)
  • Pavé tactile Touchpad
  • Navigation 3D (Cartographie Europe et Mise à jour gratuite pendant 3 ans)
  • Fonction Live Trafic Information
  • Lecteur CD/DVD Vidéo
  • Connectivité Bluetooth
  • Disque dur intégré de 10Go
  • Fonction appel d’urgence

Je reproche cependant un manque de simplicité de la console centrale qui comporte bien trop de boutons à mon goût.

Son grand coffre évoluant de 650L à 1720L en fait une véritable voiture familiale d’autant plus que les places arrière sont spacieuses.

Mercedes GLE Coupe 450 AMG

On aime

  • Les claquements de l’échappement
  • Sa polyvalence
  • Aide au parking 360°

On n’aime pas

  • Console centrale pas assez épurée
  • Sa largeur (il faut être attentif dans les parking souterrain..)

Prix: 88.400 € (à partir de 69.900€ )

Avec le GLE Coupé 450 AMG, Mercedes a réussi à proposer un modèle très polyvalent capable de se comporter selon ses envies comme une routière confortable mais aussi comme une véritable sportive avec un moteur qui a de l’énergie à revendre et surtout une sonorité envoûtante. Pour moi c’est un carton plein, je suis resté sous le charme de ce gros bébé, l’infotainement COMAND ONLINE frôle le sans faute si il n’y avait ce manque d’ergonomie au niveau des boutons.

Un grand merci à Mercedes-Benz France de nous avoir fait confiance pour cet essai.

Equipements de série:

– Pack AMG Line intérieur

– Pack Sport Black

– Aide au Parking Active (APA) : système d’aide au stationnement avec radars de proximité avant/arrière

– Suspension pneumatique AIRMATIC

– Jantes alliage AMG 53 cm (21″) à 5 doubles branches, noir, avec monte 275/45 R 21 (avant) et 315/40 R 21 (arrière)

– Marchepieds en acier inoxydable avec picots en caoutchouc

– Hayon EASY-PACK

– Cache-bagages

Options sur ce modèle:

  • Pack d’Aide au Stationnement 1 000,00 €
  • Pack Mémoires 1 100,00 €
  • Guide touristique et gastronomique ViaMichelin : Carte SD comprenant les informations du guide touristique et gastronomique (hôtels, restaurants)
  • Pack fumeur (prise allume-cigare à l’avant, cendriers à l’avant et à l’arrière) 50,00 €
  • Double porte-gobelet climatisé 300,00 €
  • Toit ouvrant panoramique 2 150,00 €
  • Active Curve System 3 800,00 €
  • Trois câbles pour l’interface média (compatibles iPhone 4/4S/5/5C/5S, iPod®,iPod Nano®, iPod Touch®, mini USB)
  • Climatisation automatique confort THERMOTRONIC à 3 zones 850,00 €
  • Changeur 6 DVD pour COMAND Online 400,00 €
  • Buses de lave-glace chauffantes 200,00 €
  • KEYLESS-GO : démarrage sans clé incluant poignées de porte avec inserts chromés 1 000,00 €
  • Inserts décoratifs AMG en carbone et laque noire 2 200,00 €
  • Parties supérieure et inférieure de la planche de bord et bas de glace sur les portes avant et arrière en similicuir ARTICO 600,00€
  • Bleu cavansite métallisé 1 200,00 €

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Fondateur et Rédacteur en Chef AutoDay.fr

Laisser un commentaire