May 25, 2020

Essai Renault Clio IV Initiale Paris 1.2 TCe 120ch EDC – Plus chic qu’une DS3 ?

 

Les plus anciens d’entre nous diront que chez Renault il n’y a rien eu de mieux que la finition Baccara, aujourd’hui cette finition summum du luxe n’existe plus et a été remplacée depuis de nombreuses années par la gamme Initiale.

Renault Clio Initiale Paris EDC 120

Renault est très attaché à cette finition en rajoutant même le terme « Paris » pour devenir Initiale Paris, pour insister sur le savoir faire à la française toussa toussa. Le constructeur français s’est penché sur son best seller, la Clio qu’il avait d’ailleurs présenté au dernier mondial de l’automobile en octobre dernier. Mais quand on pense marque Française, luxe, savoir faire il est impossible de ne pas penser à la marque DS qui est en concurrence direct avec cette finition Initiale Paris.

Alors je me suis posé la question, la nouvelle Clio Initiale Paris est-elle plus chic qu’une DS3 ?

 

Design

La Clio IV n’est pas un nouveau modèle, Renault n’a pas transformé sa Clio qui cartonne mais a seulement modifié quelques petites choses et c’est très subtile il faut l’avouer. Ce modèle Initiale Paris gagne en classe, en prestance mais également en sportivité avec sa sortie d’échappement et son diffuseur emprunté à sa soeur la Clio GT. Mais la nouveauté la plus flagrante visuellement est les nouveaux feux avant bi-Xénon qui accueillent les feux de jour qui ne sont plus placés sur la calandre comme sur une Clio « classique ». En passant à coté, impossible de ne pas remarquer qu’il s’agit d’une version Initiale Paris, c’est marqué en gros à l’arrière à la place de « Clio », sur les ailes ainsi que sur les feux mais c’est beaucoup plus discret.

Les nouvelles jantes de 17 pouces sont les plus belles jantes que Renault propose sur la Clio et sont exclusives à ce modèle.

Renault Clio Initiale Paris EDC 120-7

Moteur

J’ai opté pour la motorisation 1.2 TCe 120ch accompagné de la boite EDC, il s’agit du même moteur que sur la Clio GT.

Voici les caractéristiques de ce moteur :

  • 4 cylindres en ligne 1.2 turbocompressé, 16 soupapes de 120ch (6 CV) à 4900 trs/min
  • 190 Nm de couple à 2000 trs/min
  • Boite EDC 6 vitesses
  • Vitesse maximum de 199 km/h
  • 0 à 100 km/h en 9.4s
  • Consommation mixte de 7l/100km
  • Emission de CO2 : 120g/km

 

Conduite

La Clio reste une valeur sure sur ce segment, cela se vérifie une nouvelle fois sur cette version haut de gamme où l’on est très bien installée dans de beaux sièges en cuir. Le moteur 1.2 TCe 120ch fait bien le job, je l’avais déjà essayé lors de mon essai de la Clio Estate GT, ce n’est pas non plus un foudre de guerre mais sa vocation n’est pas sportive. La boite EDC fonctionne très bien avec ce moteur, je regrette juste l’absence de palettes au volant dans le cas où l’on souhaite faire tomber un rapport ou au contraire en monter un dommage. Nouveauté sur cette finition, l’arrivée de la caméra de recul qui est placée sur le hayon à l’intérieur du sigle Renault, par contre le fait d’avoir placé la caméra à cet endroit est discutable ce n’est pas très jolie et je pense que cet emplacement est plus exposé aux chocs éventuels quand on ouvre le coffre. Dans sa quête de l’eco-conduite, Renault propose en dessous des compteurs, une barre lumineuse qui change de couleurs en fonction de la consommation de votre voiture, plus vous roulez avec une allure soutenue plus la barre passera de la couleur verte à rouge. Lorsque vous coupez le contact, la voiture vous indique votre consommation moyenne, consommation totale et le nombre de km sans consommation le tout représentant une feuille avec un score sur 100. J’aime beaucoup le coté gaming pour faire le meilleur score possible et donc consommer le moins possible.

Renault Clio Initiale Paris EDC 120

Renault Clio Initiale Paris EDC 120-2

Ambiance à Bord

A l’intérieur c’est aussi beau qu’à l’extérieur, le cuir y est omniprésent, sur les sièges, habillage de porte, sur le volant, boite de vitesses, levier de vitesses, planche de bord et c’est vraiment du plus bel effet. Petit détail un peu moche c’est le découpage de l’airbag dont les démarcations sont visibles sur la planche de bord coté passager. Le système d’infotainment RLink a fait ses preuves et au vue de ce que propose par exemple Citroën sur sa DS3, Renault est loin, très très loin devant.

Renault Clio Initiale Paris EDC 120-12

On aime

  • L’exclusivité de ce modèle Initiale Paris
  • le nouveau bloc optique Bi-Xénons + feux de jour
  • Son équipement très complet

On n’aime pas

  • Consommation élevée en ville
  • Prix peut être un peu élevée

 

Vis à vis de la DS3, je dirais que Renault n’est pas encore arrivé au niveau de DS mais je ne pense pas que cela soit le souhait de Renault. Le constructeur français a réussi son coup avec une belle finition qui n’est pas inutile sur une voiture telle que la Clio, les équipements en plus qui n’existent pas sur le reste de la gamme en fait une voiture exclusive.

Son prix est de 24.320€ pour ma version d’essai, la finition Initiale Paris est accessible à partir de 21.700€ (TCe 90ch). Pour faire la comparaison avec la DS3 Sport Chic en THP 165 est affichée au prix de 25.790€.

Merci à Renault pour ce prêt.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Fondateur et Rédacteur en Chef AutoDay.fr

4 Comments

  1. Jeanclaude Reply

    J’ai aussi la même motorisation . J’en suis très satisfait, même pour les longs parcours. En effet je craignais regretter sa taille de citadine et ses pneus taille basse… Des sièges très enveloppants, et une assise de conduite très agréable sont dignes de voitures de gabarits supérieurs ou plus sportives. Au final, si cette voiture a bien-sûr quelques défauts, elle mérite bien des compliments, comme d’être tres polyvalente et amusante à conduire grâce à son châssis. J’aimerai dire que nos constructeurs français ne méritent pas toutes les critiques parfois injustes. Après 22 ans passées à l’étranger, j’ai eu eu des voitures bien plus coûteuses …bmw, vw etc…Aujourd’hui, de retour dans mon pays, je suis impressionné des progrès.

    1. Romain Post author Reply

      Merci Jeanclaude pour votre commentaire très intéressant. Je suis d’accord avec vous pour éliminer les clichés des constructeurs Français comme « Qui a une Renault rentre à vélo »..

      1. Jean claude Reply

        Bonjour Romain,
        En effet, nos constructeurs ont pas à rougir de la concurrence.
        Par exemple, j’aime la finition de mon initiale Paris. Rien de bling bling, ou prétentieux. En fait, elle est bien mieux équipée que bien d’autres voitures ! La mienne a aussi un toit en verre, une peinture noire, qui je crois étaient les seules options.
        J’ai une boîte automatique vraiment très agréable et moderne, un moteur 1.2 l de 120ch avec turbo semblant très fiable.
        Au départ, je me posais des questions.
        A l’utilisation, je n’ai que du plaisir.
        Bien-sûr, ma voiture a quelques petits défauts, comme sa visibilité arrière pour les manœuvres malgré sa caméra arrière et le son du radar…Ou une carosserie un peu trop exposée à mon goût, aux petits chocs et pour être franc, ces défauts me dérangent pas !
        Je ne suis pas un expert. Mais je sais apprecier les efforts de nos constructeurs face à la concurrence étrangère. Ma Clio initiale est un exemple et on pourrait bien-sûr citer Citroën ou Peugeot .

Laisser un commentaire

Instagram