February 23, 2024

Bonus écologique 2024 : la liste OFFICIELLE !

Nous sommes le 15 décembre 2023, et c’est FINI !

C’est fini pour le bonus écologique tel qu’on le connait actuellement. Mais c’est aussi fin du suspens pour les constructeurs et les automobilistes qui vont ENFIN savoir quels sont les modèles qui seront éligibles au nouveau bonus écologique 2024.

En effet, la liste des voitures qui pourront prétendre à un bonus écologique a été officialisé par un arrêté publié au Journal officiel qui entre en vigueur le 16 décembre 2023.

En cliquant sur le lien, vous allez pouvoir accéder à cette liste officielle présentée sous la forme d’un tableau contenant 3 colonnes et … plus de 430 lignes. Pas de panique, on vous explique.

Le TVV, késako ?

Les 2 premières colonnes sont les marques et les modèles classés par ordre alphabétique. Simple.

La 3e colonne concerne le Type Variante Version (TVV). Et c’est là que ça se complique. Il s’agit en fait d’un code sous forme de chiffre et de lettres qui permet d’identifier précisément quelle configuration d’un modèle sera éligible.

Parfois il n’y en a qu’un ou deux TVV c’est-à-dire un ou deux modèles éligibles au bonus. Exemple :

  • Tesla Model Y => 2 configurations éligibles,
  • Volvo C40 => 1 configuration éligible
  • idem pour le Volvo XC40 => 1 configuration éligible

En revanche, pour d’autres, il y a plusieurs TVV figurant dans le tableau. Exemple : le Skoda ENYAQ. Entre la version « standard » et le ENYAQ Coupé il vous faudra éplucher par moins de 31 lignes.

A vous de mener l’enquête !

Car la difficulté, c’est qu’une fois que vous avez les TVV, ce sera à vous de retrouver dans les catalogues des constructeurs à quel modèle ils correspondent précisément (finition, capacité de la batterie, …). Bref, tout sauf simple pour le client, surtout que la plupart des sites de constructeur ne permettent pas de télécharger facilement leurs catalogues. Il faut donc passer par les configurateurs pour ensuite tenter de trouver le TVV et regarder s’il figure dans le tableau.

Mais dans certains cas, impossible de trouver le TVV sur le site du constructeur. Nous avons fait le test pour la Tesla Model Y qui figure dans la liste officielle. Nous nous sommes rendu sur le site du constructeur américain mais après avoir chercher partout, aucune trace du TVV. Impossible donc de connaître avec certitude la configuration éligible au bonus.

Bref, une galère ! Et le mieux sera certainement de ce rendre en concession pour être renseigné et guidé. Qui a dit que les concessionnaires ne servaient plus à rien ?

Un bonus pour des voitures à + de 47 000 € ?

L’autre subtilité est que ce tableau comporte des modèles dont le prix catalogues est supérieur à 47 000 €. Exemple, la Volkswagen ID.7 qui démarre à plus de 60 000 €. Pourquoi ?

N’allait pas croire que l’état français va subventionner des véhicules 100% électriques aux tarifs très élevés. Comme on l’a écrit, cette liste recense les véhicules ÉLIGIBLES c’est-à-dire les versions des voitures électriques ayant atteint le score environnemental nécessaire. Mais sans considération du prix. Chaque constructeur peut décider de faire varier le prix de ventes de ces modèles.

Pour l’instant, le prix de vente max pour bénéficier du bonus est maintenu à 47 000 €.

Donc, par exemple, si VW décide d’accorder 15 000 € de réductions sur sa VW ID.7 (soyons fous), son tarif passe alors sous le prix plafond. Alors, la VW ID.7 bénéficiera du bonus écologique.

En conclusion, bon courage et surtout à suivre car cette liste peut évoluer en fonction de l’arrivée de nouveau modèle mais aussi en fonction des variations des scores environnementaux (par exemple si Tesla fait fabriquer sa Model 3 en Europe).

Laisser un commentaire