December 01, 2022

Voiture électrique : « winter is coming » et c’est un problème !

Depuis le 16 novembre 2022, une partie des primes sur les carburants ont disparu. Les prix à la pompes augmentent et ça relance certainement votre réflexion sur l’achat d’un véhicule électrique.

Sauf que le 7 novembre 2022, GreenNCAP, un organisme indépendant européen créé par Euro NCAP, a publié une étude très intéressante sur l’autonomie réelle des voitures électriques en hiver.

 

Pour cette étude, cet organisme indépendant européen a retenu trois modèles :  la Tesla Model 3 propulsion (batterie de 60 kWh), la Renault Mégane E-Tech EV60 (batterie de 60 kWh) et la NIO eT7 (batterie de 100 kWh) fraichement commercialisée dans certains pays d’Europe mais pas encore en France.

Ces 3 voitures ont été testé d’abord testé selon un protocole bien défini baptisé « Cold and Warm WLTC+ » qui associe un test routier avec un test en laboratoire. Au cours de ces tests, les voitures ont été éprouvé dans des conditions hivernales à -7° C.

 

Dans ces conditions de grand froid, GreenNCAP nous apprend que :

  • la Tesla Model 3 consomme 72% de plus et passe de 21,1 kWh à 36,3 kWh
  • la NIO eT7 consomme également 72% de plus
  • le Renault Mégane E-Tech consomme 78% de plus avec une consommation qui passe de 11,8 kWh/100 km en condition standard à 30 kWh/100 km.

Et il s’agit là de données concernant un trajet mixte qui associera de l’urbain, du périurbain et de l’autoroute.

 

Alors on a regardé un peu plus en détail les consommations sur autoroute communiquées par GreenNCAP. L’idée est de savoir quelle sera l’autonomie réelle d’une voiture électrique lorsque vous partirez en vacances ou en weekend cet hiver.

A 130 km/h, avec une température proche de zéro degré, la consommation est de 40 à 45 kWh/100 km selon les modèles. Dans ces conditions, vous pourrez parcourir tout juste 200 km, soit environ 1h30 de conduite avant de devoir recharger. Au moins, vous êtes sûr de respecter vos temps de pause.

 

Pour augmenter votre autonomie, voici nos astuces :

  • limiter votre vitesse sur autoroute (120 voire 130 km/h)
  • utiliser le freinage régénératif en anticipant vos freinages à l’approche des péages ou d’un véhicule à dépasser
  • préchauffer votre voiture avant votre départ alors qu’elle est encore branchée
  • limiter la température à l’intérieur du véhicule

Ceci vous permettra de gagner un peu d’autonomie mais n’espérez pas de miracle.

 

Laisser un commentaire