February 08, 2023

Premier contact – VW ID.Buzz, la van-life sur batterie !

Le Volkswagen ID. Buzz c’est le dernier né de la famille ID c’est à dire la gamme 100% électrique de Volkswagen. L’héritier du mythique « combi » rejoint les ID.3, ID.4 et ID.5.

L’ID. Buzz a toutefois une petite différence avec les autres modèles ID, puisqu’il doit conjuguer passé et futur. En effet, l’ID. Buzz doit reprendre la philosophie d’un modèle iconique connu dans le monde entier : le combi. Et à grand coup de technologie et de motorisations électriques, il doit propulser cet héritage dans le futur de l’automobile qui se veut 100% électrique.

l’ID.Buzz se décline en deux propositions :

  • une version dédiée au transport de personnes
  • une version utilitaire dénommée « Cargo »

L’idée de l’ID. Buzz (sans mauvais jeu de mots) est donc de pouvoir séduire un public très large. Les famille, les amateurs de grands espaces intérieurs déçus par la disparition des monospaces et les nostalgiques (particuliers ou professionnels) du fameux combi.

Pour les professionnels, VW annonce que l’ID. Buzz Cargo va être une révolution grâce à ses 416 km d’autonomie et une capacité de chargement de 3,9 m3 ce qui lui permet d’embarquer 2 palettes au format standard européen. Un design et des spécifications qui lui ont permis de remporter le prix du « International Van of the Year 2023 ».
Pas sûr que ça suffise à renverser le marché des véhicules utilitaires dominé à 98% par le diesel mais à suivre.

Pour les particuliers, VW veut faire de l’ID. Buzz le principal véhicule du foyer, voire le seul. Pour cela, à peine lancer, on sait déjà que d’autres versions vont arriver. Dès l’année 2023, une version 7 places à empattement rallongé sera commercialisée. Une version 6 places complètera la gamme ID. Buzz.

Sur le plan du design extérieur, on retrouve un peu de l’ADN du combi avec des porte-à-faux très court, une bouille ludique à souhait et une silhouette tout en rondeur. Une silhouette qui n’oublie pas d’être très aérodynamique puisqu’elle affiche un Cx de 0,29.

Au niveau des mensurations, l’ID. Buzz mesure 4,71 m de long, 1,98 m de large et 1,94 m de haut. Il est chaussé de série avec des jantes de 19 pouces. Des jantes de 20 et 21 pouces sont disponibles en option.

A l’intérieur, l’ID.Buzz fait la part belle aux matériaux recyclés. L’ensemble reste agréable à l’œil comme au toucher. La modularité est également une caractéristique de cet intérieur. Exemple, entre les deux fauteuils avant on trouve un espace de rangement que l’on peut compartimenter grâce à un grattoir (pour le givre) et un décapsuleur. Et si besoin, cet espace de rangement est intégralement amovible.
A l’arrière, la banquette 3 places est coulissante sur 15 cm mais en 2/3 – 1/3. Dommage. Le Citroën C5 Aircross et ses fauteuils arrière indépendants fait mieux.

Autre bon point, les ports USB : il y en a partout ! Sur la console centrale, sur chaque portière et même sur le rétroviseur central.

Et le très gros points fort de l’ID. Buzz c’est son coffre. 1121 litres de chargement en configuration 5 places soit l’équivalent de 2 fois la contenance d’un Peugeot 3008 thermique.

Pour le conducteur, VW s’est largement servi dans la banque d’organes de la gamme ID. On retrouve le volant, les commodos, l’écran central de 10 pouces de série et l’ID. Display (petit écran face au conducteur) qui

Pour animer l’ID. Buzz, il n’y a pour l’instant qu’une seule motorisation, largement répandue au sein du groupe Volkswagen.
Situé sur l’essieu arrière, le moteur développe 204 ch pour 310 Nm de couple. Il est alimenté par une batterie de 77 kWh.
De série, l’ID. Buzz embarque un chargeur de 11 kW en courant alternatif. Sur courant continu, il accepte jusqu’à 170 kW, ce qui permet une recharge de 5% à 80% en 30 min.

Côté tarif, l’ID. Buzz s’affiche à 56 990 € TTC hors option (et hors bonus). A vous de nous dire ce que vous en pensez. A notre niveau, nous trouvons ce tarif plutôt correct au regard de la dotation de série. En revanche, l’addition monte vite, très vite : comptez 63 650 € TTC si vous souhaitez un modèle correctement équipé. Et au-delà de 60 000 € TTC, le bonus écologique n’est valable que sur les véhicules fonctionnant à l’hydrogène.

Laisser un commentaire