October 02, 2022

Essai Audi RS e-tron GT – l’e-légance (très) performante

Après l’essai de l’Audi e-tron GT, on pensait que l’on avait touché au zénith de la voiture électrique. C’était sans compter sur la RS de l’e-tron GT.

Cette version « RS » de la sportive GT électrique de la marque aux anneaux se veut être une version ultime voire extrême. Mais, concrètement, quels sont les différences notables entre la version RS et la version e-tron GT « de base ».

Au-delà d’un essai, on vous propose de passer en revue les principales différences et surtout de vous indiquer quel est de notre point de vue la meilleure version.

En clair, l’Audi e-tron GT : « RS or not RS » ?

Motorisations

Les deux modèles disposent de 4 roues motrices avec moteur synchrone sur l’essieu avant et l’essieu arrière.

L’Audi e-tron GT quattro a une puissance totale de 476 ch et un couple de 630 Nm (640 Nm en mode boost), tandis que la RS e-tron GT a une puissance de 598 ch et un couple de 830 Nm.
Avec le launch control ou le mode boost la puissance de e-tron GT passe à 530 ch pendant 2,5 secondes et celle de la version RS à 646 ch pendant le même laps de temps.

Quant à l’accélération, le 0-100 km/h est effacé en 4,1 ou 3,3 secondes (modèle RS).

Alors on pourrait se dire qu’avec 122 ch en plus, 200 Nm de couple en plus et presque une seconde de moins sur le 0 à 100 c’est la version RS qui l’emporte haut la main ? La réponse est oui … sur circuit. Car dans les faits, l’Audi e-tron GT « de base » est déjà un engin tellement puissant qu’il distille des sensations et un plaisir de conduite de très haut rang.

En revanche, si vous voulez vraiment quitter les péages avec vigueur ou démarrer au feu rouge de manière plus que fulgurante alors la version « RS » est faite pour vous !

Pour ce critère, avantage : RS e-tron GT pour les sensations extrêmes et la débauche de puissance !

Design extérieur & intérieur

A l’extérieur, très peu de choses permettent de distinguer l’e-tron GT et la RS e-tron GT. Même les mensurations sont identiques : 4,99 m de long, 1,96 m de large et seulement 1,41 m de haut pour les deux modèles.

Les différences sont plus marquées à l’intérieur. L’habitacle se veut plus sportif avec des éléments qui vont rappeler ici ou là que l’on est bien dans une version RS comme par exemple les sièges « sport plus ».

En revanche, le toit en carbone de la version RS prive l’habitacle de luminosité. C’est un choix qui met en exergue le dynamisme et la sportivité de la voiture, mais l’immense toit panoramique en verre est beaucoup plus agréable au quotidien selon nous.

L’autre différence notable se trouve dans la capacité du coffre. Sur les deux modèles le coffre avant est de 81 litres. Concernant le coffre arrière, il affiche un volume de 405 litres pour l’e-tron GT, et 350 litres pour le modèle RS e-tron GT

Pour ce critère, avantage : e-tron GT, selon nous pour son habitacle plus lumineux et son volume de coffre plus conforme à l’esprit Grand Tourisme

Autonomie

La batterie haute tension peut stocker 83,7 kWh d’énergie nette (93,4 kWh bruts) dans les deux modèles.

En revanche, sans surprise, avec un niveau de puissance plus élevé, la RS e-tron GT se montre plus gourmande en électron. Pourtant, Audi a traqué les kilos superflus sur la version « RS » essentiellement grâce au toit en polymère renforcé de fibres de carbone

Malgré cela, les moteurs électriques restent plus gourmands sur la version RS. Nous avons observé une consommation d’environ 18 à 19 kWh en ville et de 23 à 24 kWh en périurbain. De son côté, l’e-tron GT se montre plus sobre : nous avions relevé 17 à 18 kWh en ville et entre 18 et 21 kWh sur le réseau secondaires (limité à 80 ou 90 km/h).

Au bilan, nous avions une autonomie réelle constatée de 460 à 465 km avec l’e-tron GT sur notre parcours d’essai. Pour les mêmes trajets (avec des températures plus élevées), nous avons constaté une autonomie réelle de 365 à 370 km environ pour la RS e-tron GT.

Le surplus de puissance est à ce prix : 100 km de moins !

Pour ce critère, avantage : e-tron GT pour son autonomie plus importante

Tarifs

Le surplus de puissance a aussi un prix en euros ! Et on ne va pas y aller par quatre chemins : ça pique !!

Audi e-tron GT quattro démarre à 105 100 € et 125 600 € pour la finition Extended. Vous trouvez ça cher ?

Il va pourtant falloir ajouter près de 40 600 € (soit le prix d’une Audi A4 Berline avec quelques options) pour vous offrir la RS e-tron GT qui débute à 145 690 €. Le ticket d’entrée pour la finition Extended est à 161 190 € !!

On a comparé les tarifs des Audi à ceux de la Porsche Taycan. Et là on a eu des surprises !

En effet, la Taycan 4S (435 ch – 71 kWh nets – transmission intégrale) qui est attaque à 111 602 €. La Porsche coûte 6000 € de plus et affiche 41 ch de moins et une batterie plus petite. Mais bon, c’est une Porsche …
En revanche la Taycan GTS (625 ch – 83,7 kWh nets – transmission intégrale), débute à 137 847 €. Eh oui, c’est un peu fou ! Une Taycan GTS se positionne en « entrée de gamme » à un tarif inférieur à la la RS e-tron GT quattro (presque 8000 € de moins) pour un niveau de puissance supérieur (27 ch de plus pour la Porsche). Le tout avec une batterie identique entre la Porsche et l’Audi.

Pour ce critère, avantage : e-tron GT, car elle se montre moins cher que sa concurrente chez Porsche.

Audi RS e-tron GT sur le banc

L'Audi RS e-tron GT est définitivement une voiture exclusive aux performances extrêmes et à la silhouette ravageuse ! De notre point de vue sa ligne est plus désirable que sa concurrente directe la Porsche Taycan, mais c'est affaire de goût. En revanche, peut-être que l'adversaire le plus coriace de la RS e-tron GT se trouve au sein même de la marque Audi. En effet, avec un tarif beaucoup moins élevé et une autonomie supérieure, l'Audi e-tron GT est une alternative plus raisonnable. Mais est-ce que la raison à sa place quand l'on évoque de tels objets de passion ?

  • Design
  • Ambiance à bord
  • Conduite & motorisation
  • Prix
User Rating: 0 ( 0 Votes )

Laisser un commentaire