December 01, 2022

Volkswagen ID. Buzz – le combi est de retour !

Le 9 mars 2022, nous avions le privilège d’assister à présentation mondiale du Volkswagen ID. Buzz. Au milieu des combis des années 50 à 80, ces icônes intemporelles de la marque VW, nous avons découvert pour vous celui qui a la lourde tâche de leur succéder.

Pour réussir cette mission ambitieuse, l’ID. Buzz a misé sur un design canon ! Les dimensions sont généreuses : 1,99 m de large (sans les rétros), 4,71 m de long, 1,93 m de haut. Mais il reste « mignon », tout en rondeur, grâce à une calandre malicieuse, des proportions idéales et une superbe peinture bi-ton qui seront ses meilleurs atouts.

A l’intérieur, VW a misé sur des matières recyclés. Et franchement ça marche ! Par exemple, sur les fauteuils on trouve une sorte d’Alcantara conçu avec des bouteilles plastiques recyclés qui est tout à fait agréable au toucher. En revanche, on regrette la profusion de plastiques durs. Ce qui nous rappelle un peu l’habitacle de la première mouture du T-Roc.

A l’arrière les passagers seront bien accueillis grâce à une belle largeur de caisse ainsi qu’un empattement de 2,98 m. Dommage que la place centrale ne soit pas une vraie place, voire un vrai fauteuil indépendant pour plus de modularité à la manière du feu Citrëon C4 Spacetourer.

Les bagages même nombreux trouveront sans mal de la place dans les 1 121 litres de capacité de chargement du coffre.

Au lancement, la motorisation sera assurée par un moteur de 204 ch (150 kW) pour 310 Nm de couple. Il sera alimenté par une batterie de 77 kWh nette (82 kWh brute). Si ce groupe moto-propulseur vous dit quelque chose, c’est normal, c’est celui qui équipe bon nombre de véhicule du groupe VW comme on a pu le voir il y a quelques jours avec l’essai du Skoda Enyaq iV version 80.

L’ID. Buzz pourra recharger à 11 kW sur courant alternatif et jusqu’à 170 kW sur courant continu.

Et toujours concernant l’écologie, petit point intéressant : le VW ID. Buzz a un bilan neutre en carbone pour sa production et sa livraison.

Nous avons tenté d’interroger en français, en anglais et en allemand les représentants de la marque présents lors de l’événement : IMPOSSIBLE d’en savoir plus sur le prix ! Toutefois, selon nos estimations les tarifs devaient se situer aux environs de 50 000 € sans option, et 60 000 € avec options. Nous pensons que la stratégie de VW est de proposer un concurrent au Tesla Model Y en jouant sur le pouvoir d’attraction et l’image de marque du combi, et donc en prenant le contre-pied du design.

Le pari peut fonctionner. Le pari va d’ailleurs très certainement fonctionner il y a fort à parier que l’ID. Buzz rencontrera un franc succès commercial.

Néanmoins, les amateurs du combi, les vrais ! Ceux qui sillonnent encore nos routes au volant d’un Westfalia des années 60 ou 70 par exemple. Eux vont très certainement regretter que cet ID. Buzz n’est pas repris « l’esprit combi » en héritage. En effet, où est la kitchennette ? Où se trouve l’emplacement pour le petit frigo ? Où se cache la table et sa rallonge pour manger ? Où est passé le petit lavabo/évier ?

Il faut se rendre à l’évidence : l’ID. Buzz est, pour l’instant, un monospace électrique familial au design ravageur et iconique. Mais pas le petit camping-car compact et malin qu’étaient les combis T2

Le début de la production est prévue pour ce premier semestre 2022 dans l’usine VW de Hanovre en Allemagne. Les préventes seront ouvertes en mai 2022 et la commercialisation est annoncée pour l’automne 2022.

Laisser un commentaire