October 02, 2022

Test Thule Wingbar Evo – Vraiment utile des barres de toit haut de gamme ?

L’achat d’accessoire automobile s’apparente souvent à s’aventurer dans une vraie jungle. Il est souvent assez difficile de savoir ce qui est le mieux et moins cher.

Aujourd’hui je vous propose de développer cela plus particulièrement pour les barres de toit. Thule m’a proposé de tester la gamme Thule Wingbar Evo. Légitimement, je me suis posé la question « Quelles différences avec des barres bon marché ? »

Avant de commencer à vous parler de ces barres de toit, parlons un peu de Thule, équipementier automobile suédois qui produit des accessoires pour votre voiture. Créé en 1942, leur réputation n’est plus à faire, c’est du matériel de très bonne qualité, on peut facilement classer Thule comme le Volvo de l’accessoiriste automobile.

Comme précisé au début de l’article, j’ai eu l’occasion de tester les barres de toit Thule Wingbar Evo pour mon Peugeot 5008 II sur du long terme (Trajets d’environ 2000km au mois d’août). D’ailleurs je n’ai pas testé les barres seules puisque j’en ai profité pour demander le test du coffre de toit Thule Motion XT (il fera également l’objet d’un article test).

Une fois le colis reçu, c’est un kit que je reçois où il faut assembler les barres. Ca se fait très bien à l’aide de la notice, la seule difficulté que j’ai pu rencontrer était pour monter le joint qui fait la longueur de la barre mais encore une fois, la notice était très claire.

Une idée de la simplicité du montage
Visuel du rail en T

Surprise au montage, la barre est creuse dans le milieu, laissant apparaitre un rail en T. Cela permet de pouvoir y monter des accessoires comme une fixation pour transporter des ski ou vélos. La charge maximum supportée est de 75kg

Fixation d’un support

La qualité de fabrication saute aux yeux, c’est très bien fini, rien à dire de ce côté on en a pour son argent.

Le gros point positif pour moi est le serrage des barres sur le toit. Ma voiture était déjà pré équipé de barres longitudinale, cela facilité les choses car il y a des repères pour savoir où les fixer.

Thule fournit une clé dynamométrique, ce qui permet de les serrer au couple sans risquer d’abimer votre équipement et votre voiture au passage.

Et ça clairement c’est un gros plus pour moi, j’ignore si la concurrence fournit ce genre d’accessoire mais bonne surprise.

A part cela rien de plus à ajouter au montage, une clé de sécurité par barre pour sécuriser et ne pas se les faire voler mais ça tout le monde le propose su cette gamme de prix. Il faut souligner qu’il s’agit d’une vraie clé crantée et non d’une fausse clé antivol pouvant être remplacé par un tournevis plat.

Une fois installée, j’ai voulu voir le bruit généré par ces barres en roulant. Comme vous avez pu le constater, elles disposent d’un profil arrondi justement pour générer le moins de frottement et être « aérodynamique ». En vrai c’est pratiquement un argument marketing car des barres de toit feront toujours du bruit quoi qu’il arrive. Il faudra comparer des barres de toit dites « carré » et ces barres de toit pout voir la différence de bruit et l’incidence sur la consommation.

Concernant le bruit elles sont audibles certes mais pour être honnête je m’attendais à bien pire. Concernant la consommation je n’ai pas assez de recul pour vous donner un chiffre.

Une fois que l’on en a plus besoin, un coup de clé pour les démonter suffiront, il ne reste plus qu’à les ranger dans le garage en attendant leur prochaine utilisation.

Pour conclure mon article et pour répondre à la question « Vraiment utile des barres de toit haut de gamme ?

Les Thule Wingbar Evo sont vendus actuellement au tarif de 244€. Norauto vend sa copie à 144€, pas évident au premier coup œil de justifier cet écart de 100€.

Voici selon moi ce qui peut justifier le choix des barres Thule:

  • Qualité de fabrication
  • Simple à monter avec la notice (Papier + vidéo)
  • Clé dynamométrique pour le serrage + « vraie » clé antivol
  • Adaptateur caoutchouc adapté spécialement au véhicule pour préserver le véhicule et avoir une meilleur fixation

Merci à Thule France de m’avoir permis de réaliser cet article.

Fondateur et Rédacteur en Chef AutoDay.fr

3 Comments

  1. Jerome Reply

    Bonjour Romain,
    Merci pour cet article et les informations. Je pensais justement m’orienter sur ce modèle de barres de toit pour leur côté « réglable ». En effet, ayant également un 5008 phase II, les points d’ancrage prévus par Peugeot sont très rapprochés et les barres longitudinales ne sont pas parallèles. Peut-on donc bien régler le positionnement des fixations sur les barres de toit afin de reculer un peu la barre de toit de derrière comme je le pense ?
    Merci pour la réponse 🙂
    Jerome

    1. Romain Post author Reply

      Bonjour Jérome, malheureusement les barres de toits ne peuvent pas être fixé en dehors des repères, il s’agit de la préconisation constructeur. Pour information j’ai fixé dessus un coffre de toit, la répartition des masses est parfaite, ça ne bouge pas d’un poil. En espérant avoir répondu à votre question. Romain

  2. Erix Reply

    Long tests sur des trajets de 2000km et pas eu le temps de comparer le bruit, la consommation, etc… Pour juste dire « c’est joli », les photos suffisent hein…

Laisser un commentaire