July 23, 2021

Nouveaux Lexus NX 350h et 450h+

Grosse actu en ce moment pour Lexus, la marque premium du groupe Toyota. Après l’annonce de la nouvelle Lexus ES, c’est au tour du NX de passer la main à la la 2e génération.

Et l’enjeu est grand pour la marque japonaise, car avec 170 000 exemplaires écoulés en Europe depuis 2014, il représente aujourd’hui plus d’un tiers des ventes de Lexus.

Présenté officiellement le 12 juin, le nouveau NX sera lancé sur les marchés européens au dernier trimestre de 2021. Que nous réservera alors ce nouveau Lexus NX ? On va vous le dire.

Niveau design, les plus observateurs noteront une petite évolution sur l’avant du véhicule. La calandre est plus droite, mieux intégrée dans la géométrie globale de la « proue » du NX. La signature lumineuse avec les optiques diurnes en flèche est conservée mais un peu plus effilée donc plus agressive. Continuons sur la signature lumineuse, mais à l’arrière cette fois. Un bandeau lumineux fait la jonction entre les 2 optiques arrières. Et juste en-dessous de ce bandeau, Lexus s’affiche en toutes lettres.

Des changements stylistiques qui font gagner en muscle et en agilité, mais les gros changements sont visibles à l’intérieur.

Le nouveau NX est le premier modèle à bénéficier du nouveau concept de cockpit « Tazuna », un mot japonais décrivant le contrôle par un cavalier de son cheval à l’aide des rênes. Fini la crise d’acné du premier Lexus NX qui avait réussi la prouesse d’offrir plus de boutons qu’une Porsche. On trouve maintenant une tablette centrale dont la taille peut aller jusqu’à 14 pouces. Et pour les commandes essentielles (la clim’ notamment), on trouve quelques boutons ou molettes. Tout cela paraît très bien pensé.

Et comme d’habitude avec Lexus on peut s’attendre à un confort exceptionnel. Y compris à l’arrière grâce aux mensurations du NX : la longueur totale a augmenté de 20 mm, l’empattement de 30 mm, la largeur de 20 mm et la hauteur de 5 mm. Des dimensions qui offrent davantage d’espace aux passagers arrière.

L’autre espace qui bénéficient de ce nouveau gabarit c’est le coffre. En effet, le nouveau NX 350h sera un hybride auto-rechargeable, mais il y aura aussi une version hybride rechargeable baptisée 450h+.  Et dans les 2 cas, la capacité du coffre sera identique. Mieux, il y aura même un compartiment de 21 litres pour ranger les câbles de charge.

Et pour qu’il n’y ait vraiment pas de jaloux entre les deux modes d’hybridation, les deux auront droit à un réservoir de 55 litres.

La différence entre les 2 versions se fera donc sur les motorisations.

Pour le NX 350h (hybride) on trouvera le 4 cylindres de 2.5 l dont la puissance à été porté à 242 ch (+22% par rapport à la version précédente). Il sera disponible en traction ou en 4×4.

Pour le NX 450h+ (hybride rechargeable), Lexus s’est appuyé sur le groupe motopropulseur du Toyota RAV4 ou du Suzuki Across. Il s’agit du même moteur thermique associé à un d’un moteur électrique à l’avant et une batterie lithium-ion de 18 kWh, la plus forte capacité de sa catégorie. Un deuxième moteur électrique situé à l’arrière offre une traction intégrale permanente. L’ensemble délivre une puissance de 306 ch. Lexus annonce une autonomie en mode 100% électrique de 63 km et une conduite entièrement électrique jusqu’à 135 km/h.

La commercialisation devrait démarré au dernier trimestre 2021. Les tarifs ne sont pas encore connus.

Laisser un commentaire