December 08, 2021

5 bonnes raisons d’acheter le Suzuki Across

Le Across c’est le SUV plus gros SUV de Suzuki : 4,64 m de long et ses 1,86 m de large, mais aussi un design qui doit forcément vous faire penser à un autre SUV d’une marque japonaise. Normal car le Suzuki Across est né d’un partenariat entre Suzuki et Toyota. Il s’inspire donc plus que largement du Toyota RAV4. Une fraternité complètement assumée par Suzuki, car son Across n’est pas qu’un simple clone rebadgé du RAV4.

 

Voici donc, selon nous, les 5 bonnes raisons d’acheter un Suzuki Across

 

1. Rendez-vous en terre bien connue

Vous ne connaissez pas Suzuki, vous n’êtes jamais monté dans une Suzuki. Ça tombe bien le Across est presque autant un Toyota qu’une Suz’. Plus sérieusement, la mécanique et la motorisation du Across ont été pioché dans la banque d’organes du RAV4. Rien d’original : presque toutes les marques aujourd’hui fonctionnent avec cette logique de groupe ou de partenariat en partageant leur moteur et leur plateforme. Mais grâce à ça, on sait de quoi est fait le Across et au regard de la fiabilité de son « fournisseur » c’est un point positif.

Par exemple, sous le capot, vous trouverez bien le 4 cylindres essence de 2,5 litres qui développe 185 ch. Il sera épaulé par deux moteurs électriques, un sur chaque essieu pour assurer une transmission intégrale permanente. La puissance combinée est de 306 ch.

 

2. Le prix

Le Suzuki Across coûte 53 990 €. Et sur ce modèle, Suzuki fait dans le simple et le transparent : tout est inclus. Y’a pas de « à partir de … » avec derrière une catalogue d’options aussi épais qu’un dico qui fait grimper le prix.

En revanche, Suzuki n’oublie pas qu’il y a actuellement un bonus écologique valable jusqu’au 30 juin inclus. Mais le Suzuki Across est un SUV hybride rechargeable (PHEV). Problème : pour les PHEV, le bonus de 2000 € n’est ouvert qu’aux véhicules de moins de 50 000 € TTC avec options.

Solution : Suzuki vous fait un rabais de 4000 €. Ainsi le Across passe sous la barre des 50 000 €. Donc, il devient éligible au bonus écologique de 2000 €.

On récapitule : 53 990 – 4000 (réduction de Suzuki) – 2000 (bonus écologique) = un Suzuki Across à 47 990 € soit 11% de remise.

Et un SUV de ce gabarit, hybride rechargeable à 48 000 € c’est quand même pas mal du tout !

 

3. L’autonomie en 100% électrique

Suzuki annonce une autonomie en tout électrique de 75 km (WLTP). Alors forcément on a voulu vérifier.

1e tentative, que de la ville. Paris, le périph et c’est tout. Verdict : 86 km.

2e tentative : au départ de la banlieue sud, direction l’Arc de Triomphe, demi-tour sur la place de l’Étoile et retour au point de départ. J’ai fait cette boucle jusqu’à l’épuisement de la batterie (qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour vous). Verdict 78 km.

3e tentative : au départ de la banlieue sud direction le Château de Versailles par l’autoroute et retour par le même trajet. Tout comme auparavant, j’ai fait cette boucle jusqu’à l’épuisement de la batterie. Ce coup-ci, 74 km.

Pour dire les choses très simplement, le Suzuki Across est, à ce jour, le véhicule hybride rechargeable avec la plus grande autonomie testé par Autoday.

Une fois la batterie vide, il m’a fallu 7 heures sur une prise domestique pour recharger la batterie d’une capacité de 18,1 kWh.

Le pack batterie se situe sous le plancher. Ceci permet de préserver le volume du coffre qui affiche 490 litres, soit dans la moyenne des SUV hybride rechargeable de ce segment. Bien-sûr, un Citroën C5 Aircross PHEV ou un Hyundai Tucson PHEV fera mieux sur ce point.

 

4. Configuration alternative

Si l’on exclut la promo du moment qui est valable jusqu’au 30 juin 2021, le Suzuki Across n’est pas moins cher que le Toyota RAV4. En revanche, il propose une configuration unique avec quelques différence par rapport au RAV4. Par exemple, vous aurez, de série, la sellerie cuir, les sièges chauffants à l’avant et à l’arrière, la peinture métallisée ou nacrée, les jantes de 19 pouces, et pas mal d’autres choses.

Au bilan, même si les tarifs sont très proches, le rapport prix/équipement du Across est meilleur.

En revanche, le système multimédia avec un écran tactile central de 9 pouces est aussi hérité du RAV4 malheureusement. On aurait espérer que Suzuki fasse mieux, mais non. Ils ont récupéré cette solution d’infodivertissement qui est franchement datée au niveau graphisme et très lente. De plus, l’ergonomie n’est vraiment pas intuitive de notre point de vue. En revanche, ce système est tout de même compatible avec Android Auto et Apple CarPlay.

 

5. Un excellent voyageur

Lorsque l’on choisit un véhicule PHEV c’est pour sa polyvalence. Il doit être capable de faire tous les déplacements du quotidien en tout électrique. On a vu plus haut que c’était le cas.

Mais il doit aussi être capable d’emmener famille et bagages loin en vacances. Eh bien, le Across coche bien toutes les cases.

Le moteur thermique du Across affiche une consommation d’environ 7,5 l/100 km en cycle mixte une fois la batterie vide. Ce qui permet au réservoir de 55 litres de ne pas se vider trop vite. Selon nos estimations on peut tabler sur une autonomie totale (essence + électrique) de 800 à 900 km selon votre trajet et votre conduite. Ce qui sont des valeurs tout à fait honorable.

On retiendra enfin le très bon niveau d’insonorisation et la bonne habitabilité pour les passagers des places arrières.

 

 

 

 

Le Suzuki Across sur le banc

Le Suzuki Across est le porte-étendard de la collaboration entre Toyota et Suzuki. Il y avait donc presque une obligation de résultat pour Suzuki. La marque a relevé le défi. Le Across n'est certes pas exempt de défauts : certains plastiques durs ou encore un écran tactile qui affiche un système multimédia dépassé graphiquement et techniquement. Mais au global, le Across propose des solides avantages qui lui permettent de se montrer plus intéressants que le RAV4 et que beaucoup de SUV du segment C : ses aptitudes routières, son excellente autonomie sur batterie, une très bonne dotation de série et un très bon rapport prix/équipement. Et quand en plus, Suzuki propose une réduction de 4000€ permettant de prétendre à un bonus écologie de 2000€, ça vaut le coup d'aller faire un petit tour dans une concession de la marque ... avant le 30 juin 2021

  • Design
  • Ambiance à bord & techno
  • Conduite & motorisation
  • Prix
User Rating: 0 ( 0 Votes )

Laisser un commentaire