February 28, 2021

Superchargeurs, Ionity : même tarif ?!

Nouvelle augmentation de tarifs pour les Superchargeurs ! Les propriétaires de Tesla vont avoir la désagréable surprise de voir sur le leur écran central le montant de leur recharge augmenter plus vite qu’auparavant.

Le tarif du kWh s’établit désormais à 0,37€.

Pour rappel, le kWh avait déjà été revu à la hausse en octobre 2020 en passant de 0,24€ à 0,30€ en octobre 2020. Avec l’augmentation de février 2021, la variation est donc de +50% en moins de 6 mois.

Tesla justifie cette inflation en indiquant qu’elle avait été annoncé au cours 4e trimestre 2020 (ah bon ?) et qu’elle correspond à une volonté d’harmonisation de sa politique tarifaire entre pays. Comme le site internet de Tesla n’affiche plus le tarif du kWh, il ne a pas été possible de vérifier cette information. Et la crise du COVID ne nous permet pas d’aller faire un saut en Allemagne ou en Espagne par exemple pour vérifier.

 

Une chose est sûre, avec ce nouveau tarif, les Superchargeurs se rapprochent dangereusement des bornes Ionity et du tarifs d’autres réseaux de charges. Or, « l’écosystème » des Superchargeurs est (encore ?) un avantage concurrentiel fort en faveur de Tesla.

En effet, il y a aujourd’hui des véhicules qui proposent la même autonomie qu’une Model 3, avec un niveau de finition et d’assemblage au moins équivalent et à un tarif similaire voire inférieur. Pas forcément du même segment certes. On pense par exemple au Kia e-Soul, au Kia e-Niro, au Hyundai Kona, Volkswagen ID.3 et on en oublie forcément. En revanche, aucune de ces voitures ne proposait jusqu’alors un réseau de charge aussi dense et fiable que Tesla (voir notre essai avorté de la VW ID.3 faute de pouvoir la recharger).

Or, les réseaux de recharges se développent. Les pétroliers sont en train de se convertir à l’électrique, à commencer par Total qui promet 1000 bornes rapides (175 kWh) en 2022 réparties dans les pays d’Europe de l’Ouest (on ne connait pas le détail par pays).

Du côté de Ionity, le consortium composé par BMW, Ford, Mercedes-Benz, groupe Volkswagen-Audi, Hyundai, Kia et Shell propose un nombre de bornes pour l’instant anecdotique. Mais il ajoute régulièrement des bornes surtout dans les stations service des grands axes routiers au autoroutiers. Ce que ne fait pas (encore) Tesla.

 

A propos de Ionity, aujourd’hui les tarifs sont les suivants :

  • 0,79€/kWh pour les particuliers
  • entre 0,30€ et 0,42€/kWh pour les propriétaires d’un véhicule d’un d’une marque membre du consortium
  • entre 0,30€ et 0,50€/minute pour les titulaires d’un abonnement WeCharge Go (7,49€/mois) ou WeCharge Plus (9,99€/mois)

 

Du côté de Total, une grille tarifaire a également été dévoilé :

  • 0,35€/kWh pour les 43 kW (AC) ou 50 kW (DC)
  • 0,55€/kWh pour du 175 kW

 

Pour l’instant l’implantation des bornes Ionity et Total reste trop faible pour concurrencer le maillage des Superchargeurs mais ces augmentations répétées des tarifs de Tesla vont mécaniquement rendre de plus en plus intéressants les réseaux de charges autres que Superchargeurs et donc rendre de plus en plus intéressants l’achat des concurrentes de Tesla.

 

A suivre.

 

Laisser un commentaire