December 03, 2020

Volvo Cars futur concurrent de Tesla ?

Volvo Cars a annoncé il y a quelques jours « […] des investissements importants en vue de se doter des moyens pour concevoir et développer en interne des moteurs électriques pour la prochaine génération de modèles Volvo […] ».

Une petite phrase dans un communiqué de presse mais qui en dit long sur la stratégie non pas de la marque mais du groupe Volvo Cars et qui est peut-être en train de préfigurer l’un des plus gros acteurs de la voitures électriques à court terme.

On va essayer de vous expliquer tout ça en quelques phrases.

 

D’abord, de qui on parle ?

Volvo Car Group (Volvo Cars) appartient à la société chinoise Zhejiang Geely Holding (Geely Holding). Pour faire simple, dans Volvo Car Group il y a Volvo Cars et sa filiale Polestar dont on vous parle depuis 2013 chez Autoday tant on regrette que les Polestar ne soient pas commercialisées en France.

 

Ensuite de quoi on parle ?

Avec cette petite phrase, Volvo est en train d’annoncer qu’il tourne le dos au moteur thermique. En ces temps de confinement, on pourrait dire que pour Volvo, le moteur thermique est désormais non-essentiel. Car Volvo a ouvert au début du mois de novembre un tout nouveau laboratoire de moteurs électriques à Shanghai (Chine). Il s’ajoute à un site de développement de moteurs électriques déjà existant à Göteborg (Suède) et à des laboratoires en Chine et en Suède qui travaillent sur les batteries.

 

Volvo continue de suivre sa voie pour devenir un constructeur de véhicules tout électrique à terme, mais cet horizon n’est pas encore connu. Volvo France nous confirme d’ailleurs « qu’il n’y a pas pour l’instant de projection sur le mix (c’est à dire la part des véhicules électriques par rapport au thermique, ndlr) pour 2040 ».

On sait simplement que la prochaine étape sera 2025. A cette date 50% des véhicules vendus seront tout électrique et 50% des véhicules vendus en hybride (et très vraisemblablement de l’hybride rechargeable) au niveau mondial.

 

Ce qui signifie donc que dans moins de 5 ans, Volvo devra proposer un ou plusieurs modèles 100% électriques. Le problème, c’est qu’aujourd’hui dans les concessions Volvo aucun véhicule 100% électrique n’est exposé. Seul  le XC40 Recharge P8 est disponible à la commande.

Alors 5 ans c’est long. Que nous réserve Volvo ? On verra bien. En revanche, chez Autoday, on espère vivement que, les objectifs au niveau mondial seront les mêmes pour la France. Ainsi, Volvo pourrait choisir de commercialiser en France les modèles Polestar dont la magnifique Polestar 2.

Car la marque Polestar, pourtant distribuée autour de nous (en Allemagne, en Belgique, au Pays-Bas et en Suisse), a participé aux très bons résultats de Volvo Car Group en matière d’émissions de CO2. Des résultats tellement bons que Volvo va « revendre » son surplus de droit d’émission de CO2 à Ford et à d’autres constructeurs dans le cadre du système d’échange mis en place par la Commission européenne.

Volvo France nous rappelle d’ailleurs que « l’arrivée de Polestar en France n’a jamais été exclue. La France ne fait juste pas partie des marchés de lancement de Polestar »

 

Aujourd’hui Polestar est ce qui nous semble être le meilleur rival de Tesla. Alors on continue de suivre (et d’espérer) et on vous en dit plus.

Volvo Cars Electric Motor

Laisser un commentaire