December 03, 2020

Dacia Spring – la citadine électrique se dévoile

On en sait un peu plus sur la version 100% électrique de la Dacia Sandero, baptisée Spring, qui sera selon nous un modèle stratégique pour la marque du Groupe Renault.

L’agenda de déploiement de ce nouveau modèle en dit long : annoncée en mars 2020, dévoilée en octobre 2020 et une ouverture des commandes au printemps 2021. Ça va vite !

 

Extérieurement, même si les proportions sont globalement celles de la Sandero, le look évolue vers quelque chose de plus léger et actuel. Les feux avant diurnes effilés, une garde au sol de 15 cm, une nouvelle signature lumineuse à l’arrière : c’est pas mal du tout. Le tout dans un gabarit contenu : 3,73 m de long, 1,77 m de large et 1,52 m de haut.

A l’intérieur, il ne nous est évidemment pas possible de juger de la qualité des matériaux pour le moment, mais Dacia nous promet une habitabilité record, avec de grands espace à bord et du coffre. Les plus grands gabarits devraient s’y sentir à l’aise. Et les bagages trouveront leur place dans un coffre de 300 litres, pouvant atteindre 600 litres une fois la banquette arrière rabattue.

Concernant l’info-divertissement, on trouvera l’essentiel : un petit afficheur numérique de 3,5 pouces face au conducteur, et sur la console centrale, il sera possible de bénéficier en option de l’équipement multimédia Media Nav. Il comprend un écran tactile de 7 pouces, la navigation, la radio DAB, la compatibilité Apple Carplay et Android Auto, le Bluetooth et une prise USB.

 

Le point sur lequel la Spring est la plus attendue, c’est sur sa motorisation et son autonomie. La motorisation 100% électrique de 33 kW (équivalent à 44chevaux) développe 125 Nm de couple. Elle est couplée à une batterie de 26,8 kWh garantie 8 ans/120000 kms. Comme il s’agit d’une citadine, Dacia a eu la bonne idée de la soumettre à l’homologation WLTP classique qui fait autorité désormais, mais aussi au WLTP City c’est-à-dire un cycle d’homologation comportant uniquement la partie urbaine du cycle homologué. Les autonomies annoncées sont de 225 km en cycle WLTP et 295 km en WLTP City. Un mode de conduite « ECO » permet de limiter la puissance à 23 kW (au lieu de 33 kW) et limiter la vitesse à 100 km/h, ce qui permet d’augmenter l’autonomie d’environ 10%.

 

Enfin, Dacia nous promet une Spring Electric économique à l’achat comme à l’usage (du fait de l’absence des pièces d’usures d’un moteur thermique) mais ne communique pas encore sur les tarifs. Dacia nous a confié que les prix de vente de la Spring Electric ne seront pas dévoilés avant 2021.

 

Laisser un commentaire