September 25, 2020

Škoda Enyaq iV – la (bonne) surprise de cette rentrée

Pour souffler ses 125 bougies, Skoda pourra désormais compter sur un nouveau membre dans sa gamme : le Skoda ENYAQ iV.

Comme toujours chez Skoda, on aime d’abord connaître la signification du nom de ce nouveau venu. Pour ce SUV, la marque tchèque n’a pas été puisé dans la langue Inuits mais en Irlande ; ENYAQ vient du mot irlandais « enya » et signifie « source de la vie ».

 

Cette précision étant faite, voyons ce que Skoda nous propose pour ce premier modèle basé sur la plateforme MEB du groupe Volkswagen, dédiée aux véhicules électriques.

 

Comme pour toute voiture électrique, c’est d’abord l’autonomie qui nous intéresse. Le Skoda Enyaq iV sera décliné en 5 modèles :

  • ENYAQ iV 50 – 340 km d’autonomie  – 109 kw (148 ch)
  • ENYAQ iV 60 – 390 km d’autonomie – 132 kw (180 ch)
  • ENYAQ iV 80 – 510 km d’autonomie – 150 kw (204 ch)
  • ENYAQ iV 80 4×4 – 460 km d’autonomie – 195 kw (265 ch)
  • ENYAQ RS iV (4×4) – 460 km d’autonomie – 225 kw (306 ch)

 

Les données sont encore en cours d’homologation mais cela permet d’avoir une idée de ce dont sera capable le Enyaq iV. Si ces chiffres se vérifient, certains modèles pourront se positionner face au Tesla Model X.

 

Au niveau du design, Skoda frappe fort puisque la marque adopte, sur un modèle de série, quelque chose que nous avions adoré sur le concept-car Vision iV : la calandre lumineuse.

Baptisée Crystal Face, ce système est composé de 130 LED qui illuminent les lignes verticales ainsi que la bande horizontale de la calandre. Le Crystal Face est doté d’une fonction Coming/Leaving Home pour être toujours bien éclairé à l’approche ou en quittant son véhicule.

Le Crystal Face est en option à partir de l’Enyaq iV 80 mais sera de série sur une version spéciale baptisée « Founders Edition ». Cette série spéciale sera limitée à 1895 unités (en référence à l’année de création de la marque). Le numéro du modèle sera affiché sur un badge situé sur le volant multifonction en cuir, et produit par Preciosa, le fabricant tchèque de cristal.

 

A l’intérieur, Skoda nous promet que l’Enyaq iV offrira un espace intérieur comparable à celui d’un Kodiaq et toujours autant d’astuces « symply clever » comme nombreux espaces de rangement grâce aux deux tablettes situées dans la console centrale ou encore un compartiment de rangement pour câble sous le plancher du coffre avec un nettoyeur de câble.

 

Skoda n’a pas encore communiqué sur les tarifs. En revanche, ceux qui parmi vous sont des adeptes de « la petite reine » pourront se faire une idée plus précise de la silhouette et du gabarit de l’Enyaq iV puisqu’il a fait hier (2 septembre 2020) sa première apparition en tant que voiture officielle du Tour de France. Comme vous le verrez sur les photos, ça demande tout de même un petit effort d’imagination.

 

Laisser un commentaire