August 03, 2020

Nissan Ariya – la révolution de la marque ?

le 15 juillet 2020, Nissan a dévoilé deux infos : son futur logo et le Nissan Ariya.

 

Nous reparlerons du logo plus tard, ; on va s’intéresser à cette surprise qu’est le Nissan Ariya, le premier crossover coupé 100% électrique de Nissan.

La compétence de Nissan en matière de véhicules électriques, on connait, grâce à la Nissan Leaf ou, dans une moindre mesure, le e-NV200. Mais il est vrai que le reste de la gamme (Micra, Juke, Quasqai, X-Trail et Navara) n’est pas très électrifié. Le Nissan Ariya se veut comme une réponse à ce manque.

 

Ne vous fiez pas à sa silhouette de concept-car, c’est bien le modèle de série qui est en photo mais il est vrai qu’il s’inspire largement concept du même nom présenté lors du Salon de Tokyo de 2019. Il s’agit du premier modèle produit à grande échelle arborant la nouvelle identité électrifiée de Nissan.

 

A l’extérieur, l’Ariya se veut résolument avant-gardiste et nous saluons cet audace qui devient une marque de fabrique de Nissan (souvenons-nous du premier Juke). L’avant du véhicule est harmonieux et élégant. Il est mis en valeur par une très grande calandre agrandie, qui fait penser à un bouclier. Ce bouclier, auquel est intégré un motif japonais traditionnel en 3D appelé kumiko, protège les équipements de détection utilisés pour les fonctions de conduite assistée ProPILOT et la détection de la clef i-Key, par exemple.

Le nouveau logo de la marque Nissan est placé bien en évidence au centre du bouclier, et sera lumineux grâce aux 20 LED qui le composent.

De profil, le Nissan Ariya apparait aérodynamique grâce à une ligne de toit basse et élancée. Des jantes de 19 pouces en alliage à cinq branches ont été spécialement développées. Selon version, des jantes alliage de 20 pouces seront également proposées en option.

 

L’habitacle de l’Ariya a été conçu pour être efficace et confortable. L’intérieur s’apparente à un élégant salon donc le tableau de bord est très minimaliste. Il est dépourvu des boutons et interrupteurs que l’on trouve dans les véhicules classiques. Les fonctions essentielles de climatisation sont intégrées au tableau de bord central, sous la forme d’interrupteurs haptiques, ou tactiles intégrés. Ils offrent la même sensation que les interrupteurs mécaniques en vibrant au toucher. Ils n’apparaissent que lorsque la voiture est en marche.

 

Le Nissan Ariya sera disponible en 2 niveaux de puissance (63 et 87 kWh en capacité utile) qui seront déclinés en 5 versions :

  1. Nissan Ariya 63 kWh à deux roues motrices : 160 kW (218 ch) / 300 Nm de couple / 360 km d’autonomie
  2. Nissan Ariya 87 kWh à deux roues motrices : 178 kW (242 ch) / 300 Nm de couple / 500 km d’autonomie
  3. Nissan Ariya e-4ORCE 63 kWh à traction intégrale : 205 kW (279 ch) / 560 Nm de couple /340 km d’autonomie
  4. Nissan Ariya e-4ORCE 87 kWh à traction intégrale : 225 kW (306 ch) / 600 Nm de couple / 460 km d’autonomie
  5. Nissan Ariya e-4ORCE 87 kWh Performance (traction intégrale) : 290 kW (394 ch) / 600 Nm de couple / 400 km d’autonomie

 

Les autonomies et capacités de batterie sont encore en cours d’homologation. Nous ne manquerons pas de vous en dire plus dès que ces données auront été vérifiées. Tout comme concernant le tarif que Nissan nous promet de dévoiler dans « les prochains mois ».

 

Enfin, la commercialisation devrait intervenir à la toute fin de cette année 2020.

 

Laisser un commentaire