May 30, 2020

Citroën C5 Aircross Hybrid – les chevrons s’électrisent

En cette période de confinement, vous passez plus de temps sur les réseaux sociaux. Certains d’entre vous ont donc pu découvrir la pub pour le nouveau Citroën C5 Aircross Hybrid.

Selon la marque aux chevrons, cette campagne est plus qu’une pub : elle marque le début de « l’offensive de Citroën en matière d’électrification ».

Alors profitons-en pour vous dire quelques mots de ce nouveau Citroën C5 Aircross Hybrid.

 

Tout d’abord, un petit coup d’œil dans le rétro pour se souvenir que nous avions beaucoup apprécié à sa sortie le C5 Aircross. Confortable, bien équipé et abordable, il offrait un très bon rapport qualité/prix/prestations, tout en flattant notre chauvinisme typiquement français car fabriqué à Rennes. Nous n’étions pas seuls à avoir été sensible à ses qualités car la version thermique de ce SUV s’est écoulé à 130 000 exemplaires. Mais il est vrai aussi que dès le « reveal » du C5 Aircross nous attendions impatiemment une version électrifiée et surtout PHEV.

Avec la version hybride rechargeable du C5 Aircross, nous pourrons continuer à chanter « cocorico » car, oui, le C5 Aircross Hybrid sera produit en France dans l’usine de Rennes-La Janais également.

 

Au chapitre technique, le C5 Aircross Hybrid sera équipé du moteur essence PureTech de 180 ch épaulé par un moteur électrique de 80 kW. Le tout sera couplé à une boite automatique ë-EAT8 (on retrouve le préfixe « ë- » sur pas mal de chose dans ce nouveau C5 Aircross Hybrid).

La puissance cumulée annoncée est de 225 ch pour 320 Nm de couple. En mode électrique, Citroën annonce une autonomie de 55 km en cycle WLTP (et une V-max de 135 km/h).

Enfin, pour les temps de charge, il faut prévoir 7h sur prise domestique standard (8A) et avec le chargeur livré de série (3,7 kW) ou moins de 2h sur Wall Box 32A et avec un chargeur optionnel à 7,4 kW.

 

On ne manquera pas de vous en dire plus dans notre essai à venir … après le confinement.

 

Laisser un commentaire

Instagram