May 25, 2020

Coronavirus : l’automobile solidaire

L’épidémie de COVID-19 frappe de plein fouet l’économie mondiale et l’industrie automobile n’est pas épargnée.

Pourtant, malgré les conséquences RH, commerciales et financières que l’on pressent importantes, les constructeurs automobiles sont nombreux à faire preuve d’une grande solidarité en proposant différentes initiatives.

 

Par exemple, le groupe FCA prend des dispositions en faveur de ceux qui doivent impérativement se déplacer malgré les mesures de confinement. En France, cela se traduit pas la mise en place d’un numéro de téléphone unique pour chacune des marques du groupe afin de faciliter l’accès à l’information.

De plus, pendant toute la période de confinement, et dès lors que la réparation ou l’intervention d’urgence sur le véhicule nécessite son immobilisation pour plus d’une heure, ils proposeront à tous les professionnels mobilisés au titre des activités essentielles et pour lesquels conserver sa mobilité est impératif la mise à disposition gratuite d’un véhicule de courtoisie.

 

Autre exemple et même initiative : chez Opel. Les professionnels de santé peuvent compter sur le soutien de la marque à l’éclair si leur mobilité actuelle est mise en défaut. Le réseau Opel France prête au personnel soignant un véhicule gratuitement pendant la période de crise en utilisant le parc de véhicules de courtoisie ou de location. Opel propose également l’entretien « à prix coûtant » au personnel soignant et client Opel.

 

De l’autre côté du Rhin, Volkswagen AG mise sur les qualifications de ses collaborateurs. En effet, le groupe allemand libère des employés ayant des qualifications médicales jusqu’à 15 jours ouvrés à plein salaire s’ils se portent volontaires pour travailler dans les services de santé publique. Ainsi, les médecins et les ambulanciers paramédicaux de diverses catégories ainsi que le personnel infirmier et chirurgical travaillant dans les installations allemandes de Volkswagen AG pourront exercer diverses fonctions dans les services d’urgences ou fournir un soutien (hotlines ou prélèvement d’échantillons) par exemple.

 

D’autres constructeurs ont eu aussi des initiatives tout aussi solidaires et innovantes.

Cet article n’a pas vocation à être un catalogue des dispositions prises par tous les constructeurs pour faire face à l’épidémie. Nous souhaitions juste partager quelques exemples de réponses de l’industrie automobile face à cette crise qui n’ont pas été évoqué dans les médias généralistes (TV et radio).

 

Laisser un commentaire

Instagram