May 05, 2021

Essai – Ford Kuga 2.0 TDCi 140ch

 

Ford et son Kuga a bouleversé le marché lors de son lancement en 2008, son design a fait l’unanimité avec une bouille sportive dans un corps de mini SUV. Ford a décidé l’année dernière de revoir sa copie mais pas question d’opter pour un facelift (changement esthétique très léger de la face avant) comme on en voit énormément aujourd’hui. Ford a décidé de repartir sur une feuille blanche et quand on compare avec l’ancien modèle on est forcé de constater que le changement est énorme. Ford m’a proposé d’essayer ce nouveau modèle en version Titanium et motorisation 2.0L TDCi développant 140ch en version 2 roues motrices, voici mes impressions de ce nouveau Ford Kuga.


DSC03103

 

Design

Cette nouvelle version du Kuga est en rupture totale avec ce que l’on a pu connaitre avec le premier modèle qui faisait plus penser à un pitbull avec sa petite taille mais des ailes costauds, ici on a une voiture qui est beaucoup plus grande et imposante, un très jolie face avant inédite chez Ford, je le trouve néanmoins plus « classique » ou « passe-partout » que le premier modèle qui sortait vraiment du lot en matière de design. Donc rien de folichon sur ces lignes qui reste très fluides malgré tout, rassurez-vous cela reste une belle voiture.

Moteur

Comme beaucoup de gens je ne suis pas vraiment fan des motorisations mazout, souvent trop bruyantes, et peu compatible avec une conduite en ville mais je ne suis pas fermé au dialogue la preuve en est que j’ai choisi une motorisation diesel, sur ce nouveau Kuga il y a un seul et unique bloc moteur proposé c’est le 2.0 TDCi mais il est disponible en version 140ch et 163ch boite auto et boite manuelle avec 2 et 4 roues motrices, il y a juste le 163ch qui n’existe pas en version 2 roues motrices.

Des motorisations essences sont aussi disponible allant du 1.6 Ecoboost 150ch mais en 2 roues motrices uniquement, si vous voulez un vrai 4×4 il faudra taper dans le 1.6 Ecoboost 182ch que j’avais pu essayer sur mon tout premier essai automobile avec la nouvelle Focus.

Le moteur diesel que j’ai pu essayer ne m’a pas déplu, très souple à l’usage, ce n’est pas un foudre de guerre mais il fait très bien son job, grâce à son turbo les relances se font sans problèmes, la consommation est correct avec du 8l/100km en conduite mixte, je n’ai rien à lui reprocher.

Conduite

La position de conduite est idéale, le fait d’être légèrement au dessus des autres automobilistes est très agréable, malgré la motorisation diesel, l’insonorisation est très bien faite, je commence à être habitué à conduire des Ford et je dois dire qu’en terme d’électronique embarqué ils font très fort pour un véhicule débutant à 25 000€, j’avais sur mon modèle d’essai le pack Parking Plus et Style Plus avec le fameux système Park Assist qui gare la voiture presque tout seul. J’avais déjà plus l’experimenter sur la nouvelle Focus mais je ne m’en lasse et c’est toujours aussi efficace, vraiment bluffant.

Autre fonctionnalité que j’ai particulièrement apprécié et que je n’avais jamais essayé même chez d’autres constructeurs c’est le régulateur de vitesse adaptatif, cela permet de régler votre vitesse de croisière et ne plus toucher à l’accélérateur ni au frein (jusqu’à maintenant tout va bien rien de spécial) mais un symbole représentant votre voiture apparait sur le tableau de bord avec la possibilité de régler la distance avec la voiture qui vous précède. On a tous déjà eu le cas sur autoroute en mettant le régulateur d’avoir une vitesse devant vous qui roule moins vite nous obligeant à couper le régulateur si on ne peut pas doubler, ralentir, doubler et remettre le régulateur, cette manoeuvre est très pénible surtout sur une deux voies ce qui augmente la fréquence de ce phénomène.

Avec le régulateur adaptatif vous établissez une distance minimum avec la voiture devant vous et vous laissez la voiture faire, en cas de rapprochement avec la voiture devant soi, le Kuga ralentit et si ce n’est pas suffisant, il établit une pression sur les frein de la voiture, grosse première ! Normalement les régulateurs de vitesse pour ralentir agissent juste sur l’embrayage mais sur le nouveau Kuga il freine et j’ai adoré ! Je ne parle pas du BLIS (surveillance des angles morts) qui est devenu vital, comme de plus en plus de véhicules aujourd’hui celui ci est aussi équipé d’une caméra de recul permettant d’optimiser les stationnements en ville quand le radar de recul vous indique par un bip long que vous ne pouvez plus reculer à moins de toucher, on peut remarquer grâce à la caméra qu’il reste encore de précieux centimètres, pratique.

Ambiance à Bord

Ford est et a toujours été à la pointe de l’innovation, la preuve en est encore aujourd’hui avec l’ouverture du coffre sans les mains, qui se fait juste en donnant un mouvement de jambe sous le coffre mais par contre il faut bien viser au centre de la voiture sinon cela ne fonctionne pas. Je sais que Ford n’est pas le seul à le faire mais je fais toujours le constat qu’à ce niveau de gamme, Ford fait bien mieux que la concurrence.

Sinon à l’intérieur de ce Kuga, il y a beaucoup de place, là où son prédécesseur péchait, le nouveau excelle, mais néanmoins je suis étonné que Ford n’est toujours pas fait évoluer son écran de console central qui est devenu trop petit, la navigation se fait dessus ce n’est pas vraiment un soucis mais la planche de bord est tellement grande qu’il y aurait de la place pour accueillir un grand écran, je veux bien que Ford laisse ce petit écran sur une Fiesta mais pas sur un Kuga… Espérons que l’arrivée de Sync 2 fasse évoluer les choses.

Par contre j’aime beaucoup l’écran de contrôle situé dans le tableau de bord qui permet d’avoir une multitude d’informations, il y en a tellement qu’on ne sait plus ou donner de la tête.

Les + :

  • Espace à l’intérieur
  • Régulateur de vitesse adaptatif
  • Coût des Equipements optionnels intéressant sur ce niveau de gamme
  • Ouverture du coffre automatique super pratique
  • L’électronique embarqué à la pointe

Les  :

  • Look un peu trop « classique »
  • Ecran multimédia vraiment minuscule
  • Plus de lunette arrière ouvrable comme c’était le cas sur l’ancien modèle

Le prix du Ford Kuga débute à 24.990€, mon modèle d’essai devait se situer aux alentours de 34.000€ avec les nombreuses options.

Merci à Ford France de m’avoir permis d’essayer ce nouveau Ford Kuga.

[nggallery id=19]

Fondateur et Rédacteur en Chef AutoDay.fr

Laisser un commentaire