September 22, 2019

Essai Mercedes Classe C 220d Sportline 7G-Tronic Plus

Trois années se sont écoulées entre mon premier essai de la Mercedes Classe C et celui que je suis en train d’écrire. Si on met côte à côte les deux modèles, Mercedes a parcouru du chemin, la nouvelle Classe C n’a plus grand chose à voir avec l’ancien modèle. Reste à voir si Mercedes a gommé les défauts de son ancêtre.

 

Mercedes Classe C 220d

Design

Mercedes Classe C 220d

Comme je l’abordais juste avant, Mercedes a fait table rase sur le passé et est partie d’une copie vierge. L’ancien modèle visait clairement une cible senior, pour moi cette nouvelle Classe C à l’image de tous les nouveaux modèles veut maintenant séduire une cible beaucoup plus jeune. C’est pour moi gagné, auparavant je ne me suis jamais vraiment retourné sur une Classe C mais sur cette nouvelle copie, elle fait tourner les têtes et ce n’est pas qu’un avis personnel c’est le constat que j’ai pu faire pendant mon essai.

Mon modèle d’essai était basé sur la finition Sportline avec un pack AMG la dotant d’un kit carrosserie assez sportif et qui a vraiment de la gueule.

 

Moteur

Mercedes Classe C 220d

Sous le capot on a ici la version C220d:

  • Bloc 4 cylindres 2.2 de 170ch (9CV)
  • 400 Nm de couple
  • Vitesse max: 233 km/h
  • 0 à 100 km/h en 7.4s
  • Réservoir de 66L
  • Poids de 1570 Kg
  • Coffre de 480L

 

Conduite

Mercedes Classe C 220 d

Clés dans la poche, pression sur le bouton Start et la voiture prend vie. La symphonie n’est pas vraiment au rendez-vous mais rien d’étonnant, difficile d’être charmé par la sonorité d’un moteur diesel. Quoi qu’il en soit les fauteuils sont d’un grand confort, on a envie d’avaler les km et notre dos aussi.

La conduite se révèle donc très agréable, le bloc 2.2 diesel n’est pas farouche et s’apprivoise très bien, on apprécie le couple du diesel allié à la rapidité de la boite automatique 7G-Tronic Plus.

Mercedes a d’ailleurs abandonné le pommeau de vitesse sur la console centrale au profit du commodo qui fait office de levier de vitesse à l’image de sa petite soeur la Classe A.

 

Ambiance à Bord

Mercedes Classe C 220d

Gros travail qu’a fait Mercedes avec ce nouvel intérieur, ce qui m’a le plus séduit en montant dans cette nouvelle classe C c’est la console centrale qui a été complètement revue. Il faut dire qu’on ne pouvait pas vraiment faire pire, une multitude de boutons donnait lieu à une utilisation assez calamiteuse du système d’infotainement.
Mercedes a donc corrigé ses erreurs avec un module COMAND bien mieux intégré, une position de conduite parfaite, il ne manque plus que l’affichage tête haute pour parfaire le tableau.

J’ai eu à l’essai juste après le GLE Coupé qui disposait aussi de COMAND Online mais avec un équipement ancienne génération avec le clavier numérique et les énièmes raccourcis sur la console centrale. Dans cette Classe C on peut donc voir que l’intérieur est beaucoup plus épuré, ça fait du bien.

 

On aime

  • La nouvelle console centrale plus épurée
  • L’efficacité de l’infotainement COMAND Online qui a bien rattrapé son retard
  • La finition Sportline

On n’aime pas

  • je cherche…

Prix: 55.525 € (à partir de 31.000€ )

Avec cette nouvelle Classe C, Mercedes donne une réelle cure de jouvence à sa Classe C dont le design et l’équipement étaient assez vieillissant. L’intérieur est devenu une vraie référence, pour moi on se rapproche du sans faute avec un énorme effort effectué sur la console centrale qui ne comporte plus 521 boutons. C’est une voiture que je ne pourrai que vous recommander, je l’ai adorée dans cette livrée blanc polaire avec le pack AMG Line intérieur et extérieur (jantes de 19″ AMG <3).

Un grand merci à Mercedes-Benz France de nous avoir fait confiance pour ce nouvel essai.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Fondateur et Rédacteur en Chef AutoDay.fr

Laisser un commentaire

Instagram