November 17, 2019

Essai Citroën Grand C4 Picasso 2.0 BlueHDI 150ch Exclusive – Tueur du Grand Scenic ?

 

Citroën a fait naitre le modèle Picasso en décembre 1999 avec la Citroen Xsara Picasso. On se souvient tous de ce modèle aux lignes modernes et doté d’une habitabilité remarquable. La concurrence féroce avec le Renault Scénic est également historique mais il se peut que la voiture aux chevrons prenne le dessus cette fois-ci..

Citroen C4 Grand Picasso

Design

Citroen C4 Grand Picasso

Le nouveau C4 Picasso adopte depuis son lancement un tout nouveau design faisant ou presque table rase sur ce que l’on connaissait avant. A commencer par cette nouvelle face avant assez bizarre avec des feux LED de jour au-dessus des projecteurs Bi-Xénon directionnelles alors que souvent c’est plutôt le contraire. Cette différence marque un parti pris de la part de la firme Française. La déclinaison « Grand Picasso » est la version XXL du Picasso avec une longueur de 4.6m par rapport au C4 picasso classique qui mesure 4.4m Cette différence n’est pas très flagrante, on peut surtout distinguer d’un coup d’œil ce grand picasso avec ces optiques arrières spécifiques 3D carré.
On peut remarquer sur l’aile de la voiture une sorte de « pince » entre la ceinture de carrosserie et le toit pour accentuer cette ligne.
La finition de ce modèle d’essai était la finition Exclusive qui est la plus « haut de gamme » chez Citroën.

Moteur

Citroen C4 Grand Picasso - moteur

J’ai choisi pour cet essai la nouvelle motorisation 2.0 BlueHDI 150ch qui est le bloc diesel le plus puissant sur ce modèle.
Voici les caractéristiques de ce modèle :

  • Bloc 4 cylindres en ligne 2.0, 16S de 150 ch (7 CV)
  • Puissance de 150ch  à 4000 tr/min
  • Couple Max de 370 Nm à 2000 tr/min
  • Vitesse max : 207 km/h, 0 à 100 km/h en 10,2s
  • Poids: 1476kg

Sur le Grand C4 Picasso du côté des blocs essences vous pouvez opter pour :

  • 1.6 THP 155ch
  • 1.6 THP 165ch Start and Stop, boite automatique

Conduite

Citroen C4 Grand Picasso

C’est une voiture à vocation familiale, j’ai l’habitude au quotidien de conduire une compacte, ici les proportions sont grande. En ville même si ce n’est pas son terrain de jeu favori elle se se défend, couplé à une boite automatique nouvelle génération (EAT6 ?). Mon modèle disposait du Park Assist permettant à la voiture de se garer toute seule ou presque.

Comment ça fonctionne ?

Ce mode permet de se garer à la fois en créneau mais aussi en épi et en bataille. J’ai testé une « simple » place en créneau dans Paris.
1.    Après une simple pression sur le volant d’un bouton, il faut enclencher le clignotant du côté où vous voulez vous garer pour dire à la voiture de quel côté elle doit regarder.
2.    Sans dépasser la vitesse de 30 km/h la voiture scanne les places et dès qu’elle trouve quelque chose, elle vous le signale par un bip et un message sur votre ordinateur de bord.
3.    Enclenchez la marche arrière et doser l’accélération et le frein, la voiture s’occupe de braquer en fonction de la vitesse à laquelle vous rentrez dans la place.
4.    Remettre la marche avant pour redresser la voiture et c’est fini !
La première fois ça fait toujours un sentiment très étrange de laisser la voiture gérer, il faut une bonne dose de confiance. C’est impressionnant de voir à quelle vitesse le système fait braquer la voiture, ça passe très près mais tout est calculé et géré par la multitude de capteur.
J’avais découvert cette fonctionnalité sur la Ford Focus en 2012, précurseur à l’époque c’était déjà bluffant d’efficacité. Maintenant quasiment tous les constructeurs proposent cette fonctionnalité qui peut paraitre gadget mais s’avère très pratique surtout avec une voiture de cette taille.

Sortons de Paris et de ses créneaux, j’ai eu l’occasion de faire 500km lors de cet essai avec beaucoup d’autoroute, je peux donc vous affirmer que c’est là qu’elle révèle tout son potentiel, elle est très confortable même si j’aurai aimé plus de maintien latéral des sièges. Ces derniers sont massants et chauffants pour le conducteur comme sur beaucoup de voiture haut de gamme mais ici le passager possède aussi la fonction massage, sympa.
Cette fonction permet de choisir parmi quelques modes, c’est très agréable surtout sur des longs trajets pour masser les lombaires.
Niveau motorisation ce modèle est bien équipé avec le bloc 2.0 BlueHDI dernière génération avec 150ch, mon modèle d’essai était également équipé d’une boite automatique mais pas une boite pilotée comme c’était le cas sur les anciennes générations de C4 Picasso. Cette boite avait été beaucoup critiquée à cause de sa fiabilité, des accoups et surtout de sa lenteur.
PSA a corrigé le tir avec cette boite qui fait mieux le travail, ce n’est pas la meilleure boite automatique du marché mais elle passe les vitesses plus rapidement qu’avant et sans trop d’accoups. Des palettes sont présentes derrière le volant si on souhaite passer les vitesses en mode séquentiel.
La consommation de ce bloc est relativement contenue avec une conso mixte de 7l/100km à 4 dans la voiture et le coffre plein.

Ambiance à Bord

Citroen C4 Grand Picasso

L’intérieur m’a vraiment bluffé , la finition Exclusive n’y est pas pour rien mais toute de même je suis surpris, 5 places avec des sièges en cuir bi-ton Nappa de bonne facture, pour les passagers arrières ils ont une tablette rétractable ainsi que des écrans incrustés dans les appuie têtes conducteur et passager pour regarder un DVD ou pour brancher un appareil grâce aux connectiques vidéos RJB. La voiture est en plus équipé d’une prise 230 volts, idéal pour brancher la PS4 et faire des grosses parties de Grand Turismo 4, ah non il n’y a pas de ports HDMI..
Une buse d’aération est disponible également pour chaque place ainsi qu’un bouton pour ajuster la force de ventilation. Le Must reste quand même la place du conducteur avec deux grands écran couleur, celui le plus près du conducteur est tactile (7 pouces) et est le centre névralgique de la voiture. C’est sur cet écran que vous allez régler la climatisation, mettre le GPS ou encore changer de station de radio.

Citroen C4 Grand Picasso - Citroen MultiCity

Mon modèle était équipé de Citroen MultiCity Connect (similaire à Peugeot Connect Apps) qui, avec sa Clé 3G branché permet d’avoir accès à un catalogue de 12 applications : Coyote, Trip Advisor, Carburant, Parking, Guide Michelin, ViaMichelin, Michelin Trafic, Michelin Voyage, PagesJaunes, DisMoiOù, Météo et MyCitroën. Ce système est évolutif, il est possible de télécharger d’autres applications en fonction de ce qui est disponible. Un gros avantage de Multicity Connect  est l’utilisation possible en France mais également à l’étranger (Allemagne, Italie, UK, Espagne, Portugal, Autriche, Belgique, Luxembourg, Pays-Bas, Suisse, Pologne, Danemark, Norvège, Suède, Turquie et Finlande) Ce systèmes est facturé 379€ la 1ere année (prix du service + clé 3G Multicity Connect) et ensuite 139€/an.


Comme c’était le cas pour l’ancien C4 Picasso, il n’y a pas de compteur de vitesse analogique, ici l’heure est au numérique. Le compteur est en fait un grand écran couleur HD de 12 pouces permettant d’afficher grâce à sa grande taille de nombreuses informations (Vitesse, Compte tours, Prochaine direction GPS, régulateur de vitesse adapatif, Diaporama Photos, consommations..). Vous pouvez même changer de thèmes avec des ambiances différentes dont un thème qui rappelle les compteurs des anciennes DS à « rouleau ». J’ai beaucoup apprécié ces deux écrans, cela fait très moderne et avant gardiste après il faut aimer le tout numérique.
Un petit défaut concernant cet affichage, l’intérêt d’avoir deux écrans et de déporter certaines applications sur le grand écran pour afficher du contenu. Par exemple si je veux afficher le GPS sur le grand écran et afficher la climatisation sur le petit ce n’est tout simplement pas possible. Pour afficher la carte du GPS sur le grand écran il faut impérativement lancer l’application GPS sur le petit écran tactile pour que cela fonctionne. Je trouve très dommage de ne pas pouvoir bénéficier du « double écran ».

Citroen C4 Grand Picasso

Concurrence

Renault Grand Scénic (environ 33.800 €)
Renault Espace ?
Peugeot 5008 (environ 36.420€)
Volkswagen Touran (environ 40.360€)
Ford S-Max (environ 45.975€)

On aime

•    La qualité de finition générale
•    L’habitabilité
•    Les pare-soleil rétractables
•    Le double écran couleur HD de 12 et 7 pouces
•    L’agrément du bloc 1.6 BlueHDI 150
•    Prise 230Volts

On aime pas

•    Utilisation du double écran à améliorer
•    Accès au moteur très restreint
•    Un affichage HUD (Affichage tête haute) manquant

Le Citroen Grand C4 Picasso frôle pour moi le sans faute, c’est une excellente routière très bien équipée avec tout ce que l’on attends d’une voiture, son moteur fait des miracles, silencieux, économes, je n’ai pas beaucoup aimé la boite automatique mais il est disponible en boite méca. Le prix est cependant un peu élevé mais c’est vraiment le plus gros défaut que je peux lui trouver. Ce dernier est disponible avec les options au tarif de 42.400€ ( à partir de 36.950€).

Merci à Citroen France de m’avoir mis à disposition ce modèle pour cet essai.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Fondateur et Rédacteur en Chef AutoDay.fr

Laisser un commentaire

Instagram