November 15, 2019

Essai Nissan Qashqai 1.6 dCi 130 Tekna – Le crossover geek

 

Nissan et son Qashqai c’est une véritable success story. Lors de son arrivée en 2007, Nissan vient tout juste de lancer le Qashqai 1 en remplacement de l’Almera et créa un nouveau terme : « Crossover ».

Nissan Qashqai 1.6 dCi 130

Nissan a décidé de lancer une nouvelle version de ce best-seller au mois de milieu d’année derniere, j’ai demandé ce modèle en finition Tekna car il propose de nombreuses nouveautés jamais proposées sur n’importe quelle autre voiture de la gamme. Comme le stationnement automatique Auto Parking Assist ou encore le Nissan Shield (Système d’alerte anti-collision)…

 

Design

Nissan a opté pour la même recette que sur le Qashqai 1 mais en plus costauden améliorant l’existant, les lignes sont tendues, très beau bouclier avant imposant avec beaucoup de caractères. L’arrière est un peu plus fade mais reste efficaces avec des feux à moitié LED + ampoules. La finition Tekna n’est pas étrangère à ce look très séduisant et le coloris blanc arctique lui va à ravir ainsi que ses superbes jantes alu de 19 pouces.

La nouvelle signature visuelle que l’on peut retrouver sur tous les nouveaux modèles du constructeur nippon est franchement réussie, couplée à des feux Bi-Led c’est de toute beauté.

Nissan Qashqai

Ambiance à bord

Sièges en cuir, grand tableau de bord et écran sur la console centrale, Nissan pose cartes sur table. C’est mieux fini que sur le premier modèle, c’est très propre, plus qualitatif que sur un Juke par exemple.

La partie passager creusée pour gagner de la place me fait beaucoup penser au trait de crayon de l’entité de luxe Infiniti.

Nissan Qashqai-interieur

Sur cette finition Tekna, on retrouve donc un écran HD de 5 ,6 pouces, je le trouve pas très grand pour la place dont on dispose sur la console centrale. Ce dernier permet d’accueillir plusieurs fonctionnalités :

  • Nissan Connect (possibilité de connecter son smartphone à sa voiture pour profiter de quelques applis comme Facebook, Twitter, Eurosport ou encore Trip Advisor..)
  • Nissan AVM (Vision à 360°)
  • Nissan Intelligent Parking Assist (Assistant dans les manoeuvres de stationnement)
  • GPS
  • Bluetooth
  • Google Car

Nissan Qashqai-interieur

Moteur

J’ai opté pour le bloc 4 cylindres 1.6l dCi de 130ch dont voici les caractéristiques :

  • Puissance : 130ch à 4000 tr/min (7CV)
  • Couple : 320 Nm à 1750 tr/min
  • Vitesse maximum: 190 km/h
  • 0 à 100 km/h : 9,9s
  • Boite mécanique 6 vitesses

Comme tout moteur diesel qui se respecte ce dernier est assez coupleux (320Nm), c’est le moteur le plus puissant en diesel sur cette voiture. Nissan propose également le 1.5 110ch en mazout. Du coté des blocs essence, vous aurez le choix entre le 1.2 Dig-T de 115ch et le 1.6 Dig-T de 163ch.

Pour le poids de la bestiole (1440kg) ce moteur est largement suffisant, je pense même que le 1.5 110ch peut convenir à condition d’être proactif dans les relances moteur.

 

Conduite

J’adore la conduite des crossovers, le fait d’être légèrement surélevé est très plaisant, le Qashqai se conduit extrêmement bien. A bord c’est le silence, le confort, la sécurité grâce à tout son électronique embarqué à commencer par le Safety Shield qui agit comme un véritable bouclier détectant les voitures qui vous précéde. Il y a également le capteur d’angle mort qui permet sous la forme d’un voyant près du retroviseur de vous indiquer la présence d’une voiture ou d’une moto qui s’apprête à vous doubler, pratique surtout de nuit sur autoroute avec de la pluie. Cela peut paraitre « gadgets » pour le commun des mortels mais je peux vous dire que cela m’a déjà sauvé sur quelques dépassements de nuit où la visibilité est réduite.

Nissan Qashqai Intelligent Park Assist

Cette nouvelle version gomme pratiquement tous les principaux défauts existants sur le premier Qashqai notamment le roulis dans les courbes, ici pas de problème de ce coté. J’avais peur que les jantes de 19 pouces bien que très plaisante esthétiquement donne de l’inconfort mais il n’en est rien en tout cas cela ne m’a pas choqué.

Les concurrents ?

  • Kia Sportage (environ 31.950€)
  • Ford Kuga (environ 29.350€)
  • Volkswagen Tiguan (environ 37.020€)
  • Peugeot 3008 (environ 34.500€

Ce que j’ai aimé :

  • Belle finition Tekna avec les jantes de 19 pouces
  • Nissan rattrape son retard dans les technologies embarquées

Ce que je regrette :

  • Finitions encore un peu trop « plastoc »
  • Une motorisation de 150/160ch
  • Pas grand chose à lui reprocher..

Bonne voiture à l’essai, j’apprécie beaucoup son look affirmé, plus imposant, plus assumé que le Qashqai 1.
Cette voiture a du caractère et il se peut qu’elle rencontre autant de succès que sa grande soeur, c’est tout ce qu’on lui souhaite. Elle a tous les attributs pour réussir notamment les aides à la conduite, chose que Nissan vient tout juste de proposer alors que cela fait 3 ans que Ford le propose sur la Focus. Mais comme on dit vaut mieux tard que jamais, et surtout difficile de lui trouver des défauts, un grand merci encore aux équipes de Nissan France pour le prêt.

Prix : Le Nissan Qashqai 1.6 dCi 130Tekna est disponible à partir de 33.140€

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Fondateur et Rédacteur en Chef AutoDay.fr

Laisser un commentaire

Instagram