September 20, 2019

Essai de l’Abarth 595 Turismo 1.4 T- Jet 160ch – Un concentré de puissance

 

Si certains d’entre vous ne le savent pas encore Abarth est le préparateur sport du constructeur Fiat, il est donc fréquent de voir des modèles de Fiat 500 dans un look plus sportif. Rappelez vous dans les débuts d’Autoday, nous avions eu déjà le plaisir de tester l’Abarth 595 Competizione, aujourd’hui pour ce nouvel essai avec la marque au scorpion nous revenons avec l’Abarth 595 Turismo 1.4 160ch T- Jet. Une petite citadine qui n’a pas froid aux yeux et qui est capable de rivaliser avec des adversaires bien plus imposants qu’elle.

Design

Ce qui fait tout le charme de ce petit bolide c’est bien évidemment son design extérieur très sportif. Tout dans cette voiture nous informe qu’elle n’est pas comme les autres. Un châssis plus élargi et profilé que sur les versions de série, des jantes alliages 17″ pouces, des freins à disques auto-ventilés et étriers rouge, deux sorties d’échappements qui sont là et qui nous le font entendre. On retrouvera également des entrées et sorties d’air le tout accompagné d’un becquet offrant à ce petit bolide une meilleur prise au vent.

Abarth_1

Une des particularités de la version Turismo c’est la possibilité d’avoir une couleur bi-ton c’est à dire deux tons de couleur sur la carrosserie. Celle que nous avions était composée de deux nuances de gris, Pasta et Campovolo délimitées par un liseré rouge ce même rouge que l’on retrouvera sur les rétroviseurs extérieur.

Moteur

Malgré son petit gabarit l’Abarth 595 Turismo est doté d’un moteur bien vitaminé, en effet le 1,4 T-Jet de 160ch permet d’attendre les 0 à 100 km/h en 7,4 secondes pour une vitesse de pointe de 211 km/h. Elle a un couple maxi de 230 Nm à 3500 tr/min et une puissance maximum de 117 kW-CEE à 5750 tr/min.

Abarth_2

Coté consommation cela reste raisonnable on est sur du 6,5 litres/100km en mixte, 5,4l/100km en extra urbain et 8,5 l/100km en urbain. Lorsque l’on soulève le capot pour y regarder se qui ce cache dessous, on remarquera que tout l’espace est optimisé et que chaque chose est à sa place.

Conduite

Nous sommes ici en présence d’un poids plume, cette voiture ne fait que 1070 Kg ce qui reste très léger pour une voiture avec une telle puissance. Malgré cela elle accroche le bitume, elle ne manque pas d’adhérence et ce même sur des virages très serrés. Elle est doté de suspension sport afin de garantir la meilleur accroche possible.

Les sièges Abarth Corsa by Sabelt sont extrêmement confortables à tel point qu’on ne ressent quasiment pas les désagrément de la route. Vêtu de cuir marron, ses sièges baquets maintiennent parfaitement le conducteur et ses passagers.

Abarth_3

Un bouton vous permet de passer d’un mode standard à un mode sport changeant ainsi le style de conduite mais aussi la réactivité de la voiture. On sentira une pédale d’accélération bien plus sensible répondant directement à la demande d’un besoin de puissance. On remarquera aussi une tenue de route bien plus nerveuse, et des suspensions bien plus raides que sur le mode standard. Ce que j’ai trouvé regrettable c’est le manque d’une sixième vitesse qui aurai été grandement appréciable sur autoroute car on aura tendance a sentir un moteur vrombissant à haut régime ce qui peux fatiguer les passagers.

Ambiance à bord

Au niveau de l’habitacle seul le stricte minimum est là, après tout on est sur une voiture orientée sport donc seul le nécessaire compte. Ce que je trouve dommage c’est qu’aucun système de navigation intégré n’est disponible, cependant une option est disponible chez Abarth qui permet la prédisposition d’un système de navigation Tom Tom 2 pour la modique somme de 60 €. J’ai trouvé que la visibilité était vraiment bonne, en effet les sièges sont bien haut et le capot assez court ce qui nous permet  une vision optimum de la route. Malgré la petite taille de cette voiture je trouve que les places assises à l’arrière sont assez spacieuses, espace récupéré au détriment d’un coffre plus petit.

Abarth 595 Turismo_5

Ce que j’ai aimé :

  • Look extérieur sportif
  • Sonorité de l’échappement
  • Peinture bicolore
  • Moteur très pêchu

Ce que je regrette :

  • Habitacle intérieur trop simple, pas assez sportif
  • Pas de système de navigation
  •  Absence d’une 6ème vitesses

Prix de base du modèle hors options: 22.050 €, prix du modèle d’essai: 24.160 €

En conclusion l’Abarth 595 Turismo vous offrira d’agréables sensations de conduite. Un grand merci à Abarth pour la confiance qu’ils ont en Autoday et pour le prêt de cette voiture le temps d’un week-end.

Laisser un commentaire

Instagram