April 06, 2020

Premier contact – Volvo XC40 T5 Recharge

Il y a un peu plus de 2 ans nous vous présentions le SUV compact de Volvo : le XC40.

A l’époque, nous avions salué l’ambition de la marque suédoise qui proposait un SUV premium bien né et parfaitement taillé pour aller taquiner les références germaniques du segment (notamment le BMW X1 et l’Audi Q3). Et nous avions eu du flaire ! car quelques semaines après son lancement, le XC40 était élu « voiture de l’année 2018 ».

 

Après une année 2019 au cours de laquelle le XC40 s’est écoulé à près de 140 000 exemplaires dans le monde, il était temps de le décliner en version hybride rechargeable. C’est désormais chose faite avec la motorisation « Recharge T5 ». Oui, j’ai bien écrit recharge « Recharge » ; oubliez les désignations « Twin Engine », désormais chez Volvo tout ce qui se branche s’appelle « Recharge » c’est à dire les hybrides rechargeables et les 100% électriques.

 

Cette précision sémantique étant faite, que nous réserve le XC40 Recharge T5 ? Eh bien pas mal de bonnes surprises, essentiellement sous le capot. Car, à l’extérieur et dans l’habitacle, pas d’évolutions notables.

C’est donc avec cette nouvelle motorisation que Volvo nous donne le sourire. Le moteur 1,5 l essence de 3 cylindres développe déjà, à lui seul, 180 ch pour 265 Nm de couple. Il est épaulé par le moteur électrique – que nous avions déjà trouvé très satisfaisant sur la S60 – de 82 ch et 160 Nm de couple. Ce moteur électrique est alimenté par une batterie de 10,7 kWh qui autorise entre 40 et 45 km en cycle WLTP. Ce que nous avons pu vérifier à l’usage, puisque nous avons parcouru 42 km en tout électrique dans Paris et sa proche banlieue.

En revanche, petit détail important : le XC40 T5 est une stricte traction. Le moteur électrique ET le moteur thermique alimentent les roues avant. Par conséquent, sur sol humide, il s’agit d’être doux avec la pédale de droite, car le train avant peu peiner à transmettre au sol les 262 ch et 425 Nm de couple en cumulé dont une partie est immédiatement disponible, moteur électrique oblige.

 

Pour une transmission intégrale, vous pouvez dès maintenant commander le XC40 Recharge P8 qui est la version full électrique de ce SUV compact. Il faudra faire preuve d’un peu de patience car si les commandes sont ouvertes, les premières livraisons sont prévues pour le dernier trimestre 2020. On vous reparlera du XC40 P8 très prochainement.

 

Pour revenir au XC40 Recharge T5, qui lui est disponible dès maintenant, parlons du tarif. Avec cette motorisation hybride rechargeable, le XC40 T5 débute à 47 900€ en version Business (ouverte aux particuliers).

Ce qui est moins cher qu’un BMW X1 Business xDrive25e de 220ch qui s’échange contre 48 950€. En revanche, pour info, le XC40 T5 vous coûtera 2500€ de plus qu’un Peugeot 3008 Allure Business Hybride 225e.

La catalogue d’options du XC40 Recharge T5 est, comme toujours chez Volvo, suffisamment copieux, sans avoir l’épaisseur de ses concurrents germaniques ; et les packs sont intelligemment constitués.

 

On vous en dira plus sur le XC40 Recharge T5 très vite au cours de notre essai. D’ici-là on vous laisse découvrir nos photos qui vous permettront de découvrir :

  • la finition R-Design en blanc et en noir. Pour le modèle en noir, on a particulièrement apprécié l’habitacle noire et orange : détonnant et original
  • La finition Inscription qui se distingue notamment de la finition R-Design par le levier de vitesse (gainé de cuir sur R-Design et façon cristal sur Inscription)

 

 

Laisser un commentaire

Instagram