March 31, 2020

Roadtrip Tesla Model X Grande Autonomie : Présentation rapide et impressions à chaud

Cela fait un moment que nous n’avons pas réitéré le format « Roadtrip » qui est pourtant un format intéressant avec une série de plusieurs articles sur un véhicule là où nous n’en faisons qu’un seul sur un essai dit « classique ».

C’est essentiellement par manque de temps, car comme vous l’imaginez cela représente beaucoup de travail et il faut également que les constructeurs jouent le jeu en nous prêtant au minimum une semaine la voiture ce qui est souvent impossible pour la plupart des constructeurs.

Nous sommes donc content de vous proposer un nouvel essai « Roadtrip » avec pas n’importe quelle voiture puisque nous allons vous parler en détail de la Tesla Model X Grande Autonomie.

Avec l’explosion du prix à la pompe, les Français regardent forcément ce qui existe en alternatives intéressantes qui seraient susceptibles d’alléger leur porte monnaie. Au delà de l’offre hybride qui parait être le meilleur des deux mondes nous allons parler évidement de l’offre électrique.

Le constructeur Tesla est arrivé en France en 2014 avec la Model S qui était à l’époque le seul modèle disponible à l’achat mais la marque a rapidement fait parler d’elle notamment avec l’autonomie impressionnante proposée. A ce moment là les constructeurs qui proposaient une offre électrique se comptaient sur les doigts d’une main avec notamment Renault et sa Zoe/Twizy/Fluence et Nissan avec la Leaf qui proposaient une autonomie bien moindre.

Malgré cela, le prix de la voiture représentait un énorme frein à l’achat d’autant plus que le réseau de recharge était plus pauvre qu’aujourd’hui. 6 ans plus tard, la situation a plutôt bien évolué et dans le bon sens du terme puisque le réseau de Supercharger s’est bien agrandi et surtout, le constructeur américain nous propose une gamme de plus en plus cohérente avec :

  • Model S
  • Model X
  • Model 3

L’offre est donc censé répondre à la demande avec une compacte (Model 3) qui est le ticket d’entrée dans la marque, le SUV (Model X) et la berline (Model S).

Après avoir essayé il y a quelques années la Model S, je me suis donc penché vers un modèle qui me faisait de l’oeil depuis un moment : la Tesla Model X

Nantais depuis peu, j’étais assez curieux de voir si on peut vraiment utiliser au quotidien ce genre de voiture aussi bien pour une utilisation citadine (même si c’est clairement pas son meilleur terrain de jeux) que pour utilisation « longue distance ». L’idée de ce feuilleton est donc de vous partager mon expérience sous forme de plusieurs articles où je traiterais de thématiques comme la recharge, Aide à la conduite, Infotainment …

Je vous propose aujourd’hui d’évoquer rapidement à chaud mes impressions sur la découverte de cette voiture et ensuite je vous donnerais rendez-vous chaque semaine avec un article différent.

Premier contact

C’est massif ! Oui c’est la première chose qui saute aux yeux quand on a devant soi un Model X, c’est une belle bête avec ses 5m de long et 2m de large. L’ennemi juré des parkings souterrain.

Il est intéressant de souligner que mon modèle d’essai est l’entrée de gamme du Model X, c’est à dire la version Grande Autonomie avec aucune option extérieur (Teinte Blanc Nacré Multicouches) avec les jantes de 20 pouces de série. Il est vrai qu’avec les jantes de 22 pouces Onyx noir cela lui donne un tout autre visage mais il s’agit d’une option à 5800€ et il faut faire plusieurs concessions notamment sur le confort qui sera moins agréable et sur l’autonomie qui sera en baisse.

Le plus impressionnant reste l’intérieur où j’ai été impressionné de l’habitabilité exemplaire (notamment grâce à l’absence du tunnel de transmission et que dire des portes Falcon qui rend la voiture presque unique.

Les yeux continuent de briller une fois à l’intérieur avec de très jolies sièges en cuir vegan blanc du plus bel effet et du fameux écran central de 17 pouces vertical qui est le véritable centre névralgique de la voiture mais également centre de divertissement avec la possibilité de regarder Netflix pendant les recharges.

Ce n’est un secret pour personne mais cette voiture est tellement connecté quelle se rapproche plus d’un smartphone à 4 roues que d’un SUV conventionnel.

Je ne vais pas trop vous en dire, je vous donne donc rendez-vous dans les prochains articles où je vous dévoilerai mon ressenti.

 

#Stay Tuned

 

Fondateur et Rédacteur en Chef AutoDay.fr

Laisser un commentaire

Instagram