February 25, 2020

Essai Tesla 100D – La performance et l’autonomie

On aime beaucoup sur AutoDay recevoir des mails de Tesla, encore plus lorsqu’on nous propose d’essayer un des modèles les plus accessible de la gamme S : La Model S 100D

P85D, P90D, P100D, 100, 100D

Alors oui derrière ces noms de code il est difficile de s’y retrouver pour le commun des mortels, un rappel s’impose :

Prenons par exemple la P100D, le P signifie Performance donc des moteurs électriques plus puissant, le 100 détermine la capacité de ses batteries en kWh, plus l’indice est grand et plus l’autonomie est grande. Pour finir le D pour Double signifie qu’on a 2 moteurs électrique, un sur chaque essieu pour plus de motricité .

Nous avons donc eu entre les mains pendant plusieurs jours une version qui allie parfaitement selon nous les deux mondes, celui de la performance et de l’autonomie.

Il faut dire que le constructeur américain est tout simplement le meilleur dans le domaine de l’autonomie avec 632km (Norme NEDC). A ce jour aucune voiture ne peut s’asseoir à sa table c’est bluffant.

Ce n’est pas le modèle le plus performant je vous en parlais mais elle est quand même capable de boucler le 0 à 100 km/h en 4,3s ce qui est semblable aux performances d’une Audi RS3.

Design

La Model S dispose d’un design intemporel, bien qu’il n’a pas énormément changé depuis son lancement en 2012 cela fait quand même 7 ans qu’on la voit sur la route et elle n’a pas pris une ride. Alors oui un facelift est arrivé en 2016 lui donnant un bon coup de jeune notamment sur la face avant avec une toute nouvelle calandre et des nouveaux optiques Full LED. C’est une voiture qui en impose, notre config en rouge n’était pas pour nous déplaire.

Ambiance à bord & infodivertissement

A bord, on retrouve une nouvelle fois cette planche de bord qui a fait sa renommée avec son grand écran de 17 pouces à la verticale. Lorsque l’on passe d’une voiture « classique » à une Tesla, on est forcé de constater qu’on a en face certainement l’habitacle le plus épuré que l’on puisse trouvé. Les boutons physiques se comptent sur les doigts d’une main, sinon tout est numérique et c’est vraiment beau.

Non seulement c’est beau mais l’interface utilisateur a été poussée assez loin par les ingénieurs, d’une telle manière que l’on a l’impression d’utiliser un iPhone, l’écran est très réactif mais surtout l’interface est bien pensée. La voiture dispose d’une SIM embarquée lui donnant donc la capacité d’être connectée, donc de pouvoir utiliser des applications jusqu’à maintenant réservé à notre smartphone comme Google Maps, Spotify, Navigation web..

Moi qui suis un véritable geek, c’est la voiture sur terre qui me correspond le plus, une application Tesla est disponible sur le store permettant de déporter pas mal de fonctionnalité de la voiture sur son téléphone.

De cette manière vous allez pouvoir utiliser votre smartphone comme clé ou encore mettre la climatisation ou le chauffage à distance pour préparer votre arrivée.

Niveau finition, je dirais que c’est principalement son talon d’Achille, pour le prix il y a quelques ajustements qui lui font défauts par rapport à la concurrence qui se situe sur une grille tarifaire équivalente. Mais en vrai on achète pas une Tesla pour son intérieur…

Après il faut reconnaître qu’un effort a été fait avec la toute première Model S.

Niveau habitabilité on se régale, on a une place incroyable à l’intérieur, pas de tunnel de transmission donc un gain de place. Le coffre de 750 litres est le bienvenue surtout quand il s’agit d’emmener la petite famille en vacances. Je parle évidemment que du coffre arrière, la malle à l’avant permet aussi de ranger des choses mais on se contentera souvent de mettre les câbles (Elle a une capacité d’une centaine de litres)

Et pour les recharges ?

Tesla dispose d’un solide réseau de Superchargeur qui, mine de rien se développe de plus en plus (A date 61 en France et plus de 470 bornes) ce qui permet de pouvoir envisager n’importe quelle voyage en France voir même à l’étranger assez sereinement.

Il reste néanmoins possible de la brancher à la maison sur une prise classique mais la recharge se fait évidemment beaucoup plus lentement. Globalement, voici le nombre de km gagné en 30 min :

  • Prise domestique : 27km
  • Station publique en 50 kW : 136 km
  • Superchargeur : 270 km

Le Superchargeur est donc la solution la plus rapide évidemment mais si jusqu’à peu, l’achat de la voiture conditionnait l’utilisation illimité de ce genre de bornes, ce n’est plus le cas désormais. A l’achat de votre voiture vous avez un quota qui vous limite à 400 kWh/an soit environ 1500km. Ensuite si vous dépasser il faudra passer à la caisse et le « plein » de votre Tesla vous en coûtera environ 20€ (pour notre modèle 100D).

Donc oui ce plein est toujours moins cher qu’un véhicule thermique mais il faut bien l’avoir en tête à l’achat de ce type de véhicule.

Cependant, si vous êtes parrainé, cette limitation ne vous concerne pas et vous pouvez bénéficier de la recharge illimité tout en récompensant votre parrain qui se voit récompenser de bonus (jantes, accessoires…).

Conduite

C’est une expérience à vivre de rouler en Tesla, c’est une véritable surprise la première fois. On roule dans un canapé grâce aux suspensions pneumatiques, le silence est vraiment présent avec un gros travail du côté de l’aéro, pas de bruit de craquement, pas de vibration on se sent véritablement sur un nuage.

Le mode Autopilot vous permet de renforcer cette zénitude dans le trafic parisien où la voiture se charge d’avancer et de freiner en nous obligeant évidemment à garder les mains sur le volant.

En dehors du tumulte parisien, nul besoin de vous vanter les mérites du dynamisme de cette voiture qui est simplement bluffant pour un gros bébé de plus de 2 tonnes.

Combien ça coûte ?

Notre modèle d’essai est affiché au prix de 102.100€ hors options et 112.840€ avec les options avec le bonus écologique de 6000€ déduit:

  • Peinture rouge multicouches (1600€)
  • Intérieur blanc premium (3500€)
  • Pilotage automatique amélioré (5200€)

 En conclusion, vous l’avez compris j’ai été conquis par cette Model S 100D, en même temps difficile de trouver des défauts quand on est fan de technologie. Cette voiture comporte tout ce qui se fait de mieux en terme de technologie embarquée. Dommage que le ticket d’entrée soit si cher…

Merci à Tesla France pour nous avoir fait confiance sur cet essai.

Fondateur et Rédacteur en Chef AutoDay.fr

Laisser un commentaire

Instagram