December 08, 2019

Premier contact – nouveau Mitsubishi Outlander PHEV

Le Mitsubishi Outlander PHEV pourrait se résumer ainsi : 3 podiums, 3 premières places. Depuis son lancement en 2013, c’est aujourd’hui encore le n°1 des ventes d’hybrides rechargeables en France, en Europe et dans le monde.

Le constructeur japonais aurait pu se satisfaire d’un tel palmarès, mais la concurrence est de plus en plus forte. Il convenait donc de faire évoluer son modèle star.

 

Ambiance à bord & infotainment

A l’extérieur, pas de changement pour la version 2020 (« Model Year 20 » pour être précis) par rapport à la version 2019. Les améliorations se trouvent dans l’habitacle.

Tout d’abord, ce nouveau Mitsubishi Outlander PHEV se dote d’un nouvel écran tactile 8 pouces (au lieu de 7 sur les précédentes versions). Ce pouce en plus permettra une meilleure lisibilité d’une autre nouveauté : un GPS TomTom intégré avec une cartographie Europe.

Toujours concernant l’infotainment, l’Outlander PHEV reçoit un nouveau système multimédia connecté baptisé « Smartphone Display Audio (SDA) 2.0 ». Concrètement, ce système intègre un processeur plus rapide permettant une navigation plus fluide dans les menus ainsi que de nouvelles fonctionnalités de lecture vidéo.

Enfin, pour terminer sur les améliorations technologiques, le constructeur japonais prend soin de vos tympans et améliorant le sound-system de son Oultlander. C’est désormais 510 watts et 8 haut-parleurs qui vous permettront d’écouter vos morceaux préférés dans la quiétude de ce SUV très bien insonorisé même quand le moteur thermique s’enclenche.

 

Les autres améliorations concernent le confort.

Celui du conducteur d’abord avec désormais un fauteuil aux commandes 100% électriques. Celui des passagers arrière ensuite, avec une nouvelle banquette arrière, plus confortable (non, pas de blagues salaces bande de petits coquins).

La seule ombre au tableau vient selon moi d’un coffre un peu trop petit : 463 litres auxquels il faut rajouter les 35 litres d’espace de rangement sous le plancher de coffre. Un Opel Grandland X par exemple fait mieux avec son coffre de 514 litres.

 

Conduite & motorisation

Pour le reste, ceux qui connaissent l’Outlander PHEV ne seront pas dépaysés. Le SUV de Mitsu’ conserve sa technologie et son unique moteur essence de 2,4 l développant 135 ch et deux moteurs électriques (un par essieu) de 82 et 95 ch. D’où la dénomination « Twin Motor 4WD ».

Il est difficile d’annoncer la puissance et le couple cumulé de ces 3 moteurs. D’autant que le Mitsubishi Outlander PHEV est, dès sa conception, un SUV pensé électrique qui a ensuite été « essencisé » pour alimenter les batteries. Bien-sûr le moteur thermique contribue à la propulsion du véhicule en renfort des deux moteurs électriques. En tout cas, au volant, on a pas le sentiment que l’Outlander est à la peine, au contraire : les reprises et les démarrages sont francs et les aptitudes tout-chemin avérées.

Le nouvel Outlander PHEV conserve aussi ses nombreuses qualités routières et particulièrement son agrément de conduite. Son touché de route est vraiment excellent. Selon moi, on est tout proche de ce que propose la marque de référence dans le domaine : Peugeot.

Ce plaisir de conduite associé à la très bonne insonorisation réduisent drastiquement la fatigue. Le véhicule est assez lourd (1890 kg) mais grâce à des batteries placées bas, la prise de roulis est faible.

Enfin, une inconnue : la consommation réelle. L’autonomie en mode 100% électrique annoncée est de 45 km (WLTP). La consommation moyenne en cycle WLTP est de 6,1 l/100km.

Il ne nous a pas été possible de vérifier ces valeurs pendant la journée de présentation à la presse, mais on ne manquera pas de vous en dire plus lors de notre essai.

 

Tarifs

Au niveau tarif, l’Outlander PHEV attaque à 36 990 € en finition Invite. Au sommet de la gamme, la finition Instyle s’échange pour 47 490 €. Comme souvent chez les constructeurs asiatiques, la dotation de série est très fournie et le catalogue d’options contenu et raisonnable (exemple : peinture métallisée ou perlée = 650€).

Laisser un commentaire

Instagram