June 16, 2019

Cigarettes, alcool et … voitures thermiques ?

Icons made by Smashicons from www.flaticon.com is licensed by CC 3.0 BY

Sommes-nous, sans le savoir en train d’assister aux dernières diffusions de publicités pour véhicules thermiques ?

A la manière de la loi Evin qui interdit la publicité pour l’alcool et la cigarette, le législateur va-t-il prochainement se fendre d’une loi pour interdire la publicité pour les voitures essence ou diesel ?

C’est en tout cas ce que proposent deux députés : Mme Delphine Batho et M. Matthieu Orphelin. Leur proposition de loi se fondent sur le fait que l’Assemblée nationale a voté il y a quelques semaines l’interdiction de la vente de véhicules à carburant fossiles (essence, diesel et gaz naturel) d’ici à 2040.

Donc selon ces deux parlementaires, comme on va bientôt interdire ces véhicules à la vente, il faudrait arrêter d’inciter à les acheter.

Sans porter de jugement sur la pertinence de cette proposition de loi, chez Autoday nous sommes assez pessimistes sur le fait qu’une telle proposition de loi puissent être transformé en loi promulguée. En tout cas pas dans l’immédiat.

La raison est, comme souvent financière. L’industrie automobile (toutes marques confondues) investit chaque année en France un peu plus de 2 milliards d’euros en publicité.

Or, aujourd’hui, les véhicules à énergie fossiles représentent 93,6% des ventes. Donc si on fait une petite règle de trois, une telle mesure priverait les bénéficiaires de ces achats de pub de près de 1,9 milliards d’euros.

La totalité de cette somme ne pourrait pas se reporter mécaniquement sur les véhicules hybrides, hybrides rechargeables ou électriques car les gammes ne sont pas encore suffisamment étoffées. En clair, il n’y a pas encore suffisamment de véhicules « propres » à vendre.

 

Nous nous étonnons aujourd’hui de voir dans certaines archives des plateaux télé enfumés ou des « réclames » qui seraient inconcevables. Peut-être que bientôt des téléspectateurs regarderont d’un œil amusé et effaré nos pubs d’aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Instagram