July 17, 2018

Essai Mercedes Classe S 350d – le retour gagnant du 6 en ligne

La Classe S a toujours été chez Mercedes le haut du panier et surtout la vitrine technologique de la marque. Le S signifie « Sonderklasse » qui veut dire « Classe Spéciale ».

Depuis son lancement en 1956, elle n’a cessé d’innover et d’être la plus belle limousine allemande. C’est un modèle qui m’a toujours plu depuis que je suis gamin, ce modèle a toujours respirer ce que l’on peut faire de mieux en matière de confort sans sous-estimer la motorisation.

 

Design

Elle a subi un gros changement en 2015, cette nouvelle version n’est donc pas une révolution mais une maigre évolution du modèle existant.

Les plus gros changements résident au niveau des optiques avant arrières qui sont plus sophistiqués avec par exemple à l’arrière une animation de LED lorsque l’on déverrouille la voiture.

 

S class says hello 👋 #mercedes #sclass #s350d #regram

Une publication partagée par Autoday (@autoday_fr) le

Ma version d’essai était basée sur une finition Fascination avec un joli pack AMG qui rendait cette grande limousine sportive. Elle ne laisse personne indifférent au premier coup d’oeil et il s’agissait certainement de la Classe S possédant la plus belle config du parc presse.

Tout de blanc vêtu et plus précisément le coloris « Blanc diamant brillant designo » qui est un blanc nacré.

En option, je possédais les packs AMG Line et AMG Line Plus qui confère à la belle une dose de sportivité ce qui n’est évidemment pas pour me déplaire. On pourrait presque la confondre avec une S63 AMG avec évidemment le moteur en moins.

Les jantes de 20″ et les inserts en carbone viennent encore une fois apporter une sacrée dose de dynamisme.

Ambiance à bord

C’est à ce moment que les choses sérieuses commencent, lorsque je m’installe derrière son volant massif en cuir perforé et alu à trois branches estampillé AMG , ce qui saute aux yeux ce sont les deux énormes écrans de 12,3 pouces haute résolution.

J’avais déjà découvert cette planche de bord sur la Classe E mais cela fait toujours son effet wahou. Je n’ai aucun mal à estimer que c’est l’affichage numérique le plus qualitatif que j’ai pu voir dans une voiture, la résolution de l’écran est dingue et c’est diablement bien foutu.

Le volant possède de nombreux boutons avec l’intéressante particularité d’avoir deux zones tactiles de chaque côté. l’utilisation de ces « pads » est terriblement efficace dans les menus évitant de s’acharner sur les molettes comme on peut le faire chez la concurrence pour naviguer.

 

Sur ce volant on retrouve les principaux raccourcis que le conducteur est censé utiliser, à savoir :

  • Régulateur de vitesse adaptatif
  • Téléphone
  • Volume

Le plus sympa reste l’ambiance de nuit lorsque l’éclairage à l’intérieur de la voiture est allumé. Certains diront que lla voiture se transforme en boite de nuit mais il n’en est rien. Ill est possible de choisir parmi une impressionnante liste de couleurs avec également la possibilité de choisir des changements de couleur en fonction des ambiances choisies. Encore une fois c’est tout simplement bluffant et je pense que l’on ne voit ça que dans une Classe S.

Conduite & motorisations

Avoir une Classe S en essai le weekend c’est bien mais avoir la possibilité de faire un roadtrip c’est mieux. J’ai donc eu la chance d’avoir ce véhicule pour faire un peu plus de 1000km.

Mon cahier des charges était relativement simple, avoir une voiture confortable pouvant accueillir 4 personnes avec bagage et ne consommant pas trop.

Le confort ?

Cette question peut paraitre idiote et tomber sous le sens mais j’aimerai développer et vous dire ce qui fait que cette voiture l’est.

Au regard des gros fauteuils en cuir on sait déjà que l’on va être bien mais lorsque l’on installe c’est un autre monde surtout au niveau des appuis tête où même mon coussin est moins confortable. Ces derniers sont chauffant et climatisant mais non massant, dommage pour une voiture de ce standing à ce prix.

Au bout de 5h de route, aucune douleur au dos, aucune fatigue, c’est une voiture faite pour voyager à n’en pas douter.

L’habitabilité ?

Chaque passager était confortablement installé, le coffre de 510L remplit la part du contrat, il n’est pas incroyablement grand mais fait le job.

Ca consomme ?

J’attendais avec impatience de tester cette motorisation, le nouveau 6 cylindres en ligne diesel avec bloc tout en alu. J’en ai entendu que du bien dans la presse et j’étais donc pressé de pouvoir vérifier cela.

A l’aller, j’ai donc parcouru 500km en mode confort, ma consommation était de 6,5/100km avec 90 % d’autoroute. Ce qui est plus qu’honorable pour une voiture qui développe 286ch et dépasse les 2 tonnes avec ses 4 passagers et bagages.

Une part de ces prouesses est dû à l’incroyable boite automatique 9 rapports, le régulateur adaptatif a fait le reste.

Cette voiture se conduit toute seule ou presque, elle dispose d’une conduite semi autonome qui impose de garder les mains sur le volant mais s’occupe du reste.

Mercedes a mis au point un système d’urgence permettant d’arrêter la voiture sans l’intervention d’un humain.

Lorsque le conducteur n’effectue plus  d’intervention sur le volant, un bip se met à retentir de plus en plus fort, si le conducteur ne répond toujours pas, les feux de détresse de la voiture se mettent en route et la voiture se décale pour se stationner sur la bande d’arrêt d’urgence et appelle les secours.

Rassurez-vous je ne l’ai pas testé mais c’est plutôt sécurisant d’avoir un tel système à bord.

 

Voici quelques informations sur le moteur :

  • Bloc 6 cylindres en ligne 3.0  turbo développant 286ch (18 CV) à 3400 tr/min
  • 600Nm de couple
  • 146g co2/km
  • 0 à 100 km/h en 6.5s, vitesse max de 250 km/h
  • Boite automatique à 9 rapports

 

Info-divertissement & techno

Il s’agit certainement du modèle le plus abouti technologiquement parlant chez Mercedes. Elle dispose de ce que l’on peut attendre d’une voiture aujourd’hui en matière d’aide à la conduite.

La dernière nouveauté sur ce modèle est la capacité de pouvoir faire avancer/reculer dans une place de stationnement avec son smartphone à l’aide de l’application.

Vous avez peut-être d’ailleurs vu la dernière publicité amusante de Mercedes où des enfants attendent tous les soirs qu’un propriétaire rentre chez lui pour voir la voiture rentrer toute seule dans le parking.

A côté de ça j’ai pu tester de nuit le Multibeam LED qui est l’équivalent du « Matrix LED » chez Audi. J’aimerai bien vous faire un essai dédié aux nouvelles technologies de cette voiture et vous montrer l’éclairage hallucinant que propose la Classe S. Il faut vraiment le voir pour le croire.

Déjà quand on met en route la voiture, on a une sorte de cinématique qui fait défiler les LED pour calibrer l’inclinaison des feux.

Ensuite lorsque l’on conduit sur des petites routes, la voiture se met en plein phare automatiquement mais en éclairant vraiment très fort, si jamais une voiture arrive en face, certaines LED se désactivent pour éviter d’éblouir l’usager et ça marche bien puisque l’on voit à l’œil nu les LED qui disparaissent.

Une vision nocturne est également disponible permettant d’anticiper une personne qui traverse de nuit ou encore un animal qui aurait décidé de franchir la route devant vous. Ce système est couplé à un freinage d’urgence.

 

 

Modèle essayé :

Mercedes Classe S 350d Fascination

125.800€ avec options (à partir de 103.900€).

 

Concurrentes :

  • Audi A8 Avus 50 TDI, à partir de 106.700€
  • BMW Série 740d, à partir de 99.500€

 

On aime

  • Les feux Multibeam LED
  • La sonorité du bloc diesel
  • La consommation assez basse pour une voiture de ce gabarit
  • Rouler, rouler, rouler et rouler
  • La planche de bord futuriste entièrement numérique
  • Le système d’éclairage personnalisable

 

On regrette

  • De ne pas avoir pu faire plus de km…
La Mercedes Classe S 350d 4 Matic sur le banc
9.3

3 jours et 1000km plus tard, la Mercedes Classe S nous a bluffé. Premier contact visuelle parfait, c'est une véritable invitation à s'installer à son bord et à rouler, rouler. Les technologies d'aide à la conduite en font une référence, elle a absolument tout ce que l'on attend d'une voiture aujourd'hui. A côté de cela, sa motorisation est excellente, le bruit est là en se payant le luxe d'être joli, il ne consomme pas beaucoup et répond présent lorsqu'on le sollicite, que demande le peuple ?

  • Design8.5
  • Ambiance à Bord10
  • Infotainement9
  • Motorisation9.5
User Rating: 0 ( 0 Votes )

Fondateur et Rédacteur en Chef AutoDay.fr

Laisser un commentaire

Instagram