October 14, 2019

Salon de Genève 2017 – Lexus LS 500h

La nouvelle Lexus LS 500h, version hybride de la nouvelle grande berline porte-drapeau de la marque, dévoilée au Salon de Genève.

 

Lexus, la 4e marque premium japonaise (derrière le trio allemand formé, par ordre alphabétique par Audi, BMW et Mercedes) semble avoir le vent en poupe.

Après une année 2016 record au niveau mondial (+4% par rapport à 2015) et européen (+16,5%), Lexus présente la version hybride de la LS 500 présentée au Salon de Détroit 2017.

 

Design

C’est grand, c’est long, c’est beau : c’est une limousine !

Mais le design conjugue la ligne d’une limousine quatre portes à empattement long avec une silhouette basse, de type coupé, pour offrir à la LS un positionnement qui couvre parfaitement les deux segments des grandes berlines et des coupés, en pleine croissance à l’échelle mondiale.

L’ingénieur en chef Toshio Asahi explique ainsi : « La conception d’un tel fleuron a exigé un changement de paradigme radical. Sans nous laisser enfermer par les codes traditionnels de l’automobile de luxe, nous avons cherché à créer une voiture porteuse d’innovations, d’émotions et de sensualité, capable de capter le regard des clients pour leur faire oublier les autres véhicules de cette catégorie en incarnant des valeurs entièrement nouvelles. »

Et à titre strictement personnel, c’est ce qui fait que Lexus est l’une de mes marques préférées : il s’agit d’une voiture de luxe mais qui nous distingue des autres premiums.

La LS se démarque aussi en étant la première limousine Lexus à recevoir trois vitres latérales par côté. Ce choix contribue à sa silhouette effilée et aux lignes basses et fluides du design. Autre première Lexus, le vitrage affleurant se fond naturellement avec les montants latéraux.

La LS arbore une interprétation unique de la calandre trapézoïdale Lexus, conforme à son statut de fleuron de la marque. Le traitement du maillage confère à la calandre un aspect changeant en fonction de la lumière, un effet obtenu grâce à plusieurs mois de développement du design assisté par ordinateur et à l’ajustement à la main de milliers de facettes.

 

Motorisation

La LS 500h est équipée du Multi Stage Hybrid System de Lexus. Dans cette nouvelle conception, la boîte multi-étage est placée directement derrière le répartiteur de puissance dans l’alignement du vilebrequin.

Ainsi, Lexus annonce qu’avec seulement quatre rapports, le mode D simule une grille de passage des vitesses qui offre les sensations de conduite d’une boîte à 10 rapports. Lorsque la vitesse du véhicule s’accroit, le régime moteur augmente et répond par une accélération linéaire, franche et continue, dénuée de la sensation de « patinage » de certaines transmissions à variation continue. Sur le 10ème rapport, la gestion de la variation continue autorise une vitesse de croisière à des régimes moteur inférieurs pour un fonctionnement silencieux, souple et économe.

Promis, on vous dira ce qu’il en est.

Le groupe motopropulseur associe un moteur essence V6 3,5 litres à double distribution variable VVT-i et deux moteurs électriques pour une puissance combinée maximale de 354 ch. La LS 500h proposera au choix des versions propulsion ou quatre roues motrices.

Lexus annonce une consommation de 6,4 l/100 km pour LC 500h Full Hybrid.

 

Ambiance à bord

En qualité de limousine, les portières de la LS 500h s’ouvre sur un habitacle accueillant et luxueux.

Inspiré par la tradition de l’Omotenashi, Lexus a voulu que la cabine de la nouvelle LS accueille les passagers dans un cocon de luxe et traite le conducteur comme un partenaire. Le nouveau design des sièges en est la preuve. Ils proposent 28 positions réglables électriquement, ainsi que des fonctions de chauffage, de rafraichissement et de massage.

 

Les passagers, surtout à l’arrière ne sont pas oubliés, marchés asiatiques obligent.

Votre famille ou vos amis prendront places dans des sièges enveloppants et pourront aussi profiter, en option, du chauffage, du rafraichissement et du massage. Des réglages électriques des sièges arrière sont également disponibles, associés à une fonction de massage Shiatsu et à une ottomane surélevée pour reposer les jambes. Ces options font partie d’un pack sièges arrière de luxe qui permet en outre d’incliner le siège situé derrière celui du passager jusqu’à 48 degrés et de le relever de 24 degrés pour permettre à ce passager arrière de sortir plus facilement du véhicule.

La nouvelle LS peut bénéficier en option d’une suspension pneumatique avec fonction d’accès à bord. Activé au déverrouillage par la clé intelligente, ce mode d’accès à bord élève automatiquement le véhicule et abaisse les coussins de maintien latéral du siège pour accueillir le conducteur.

On a hâte de pouvoir constater par nous même le travail des maîtres artisans Takumi de Lexus

 

Infodivertissement et technologie

La planche de bord au design organique regroupe l’affichage des informations sur un même niveau, avec une ergonomie centrée sur le siège du conducteur qui lui permet d’accéder à tous les systèmes sans devoir changer de position. La LS reçoit en série un écran de navigation 12,3 pouces et propose en option un affichage tête haute couleurs de 24 pouces – un record mondial – qui projette différentes informations clés relatives à la voiture et à ses performances dans le champ de vision du conducteur.

Le système d’information et de divertissement présente une interface graphique plus conviviale. Sa commande Remote Touch offre un fonctionnement similaire à celui d’un smartphone et accepte les entrées manuscrites – caractères tracés au doigt sur le pavé tactile.

 

Laisser un commentaire

Instagram