September 20, 2019

Essai Abarth 595 50th anniversaire 1.4 T-Jet 180ch – Le scorpion pique encore plus fort

 

Abarth et Fiat, c’est une vieille histoire qui date de 50 ans, à cette occasion, Fiat a décidé de mettre au point une version collector en édition limitée « 50th anniversario ». L’Abarth 595 est le véhicule le plus emblématique du préparateur, nombreuses ont été les déclinaisons, cette version est-elle l’aboutissement de ce modèle ?

La réponse dans cet article, nous sommes vraiment amoureux de ce modèle sur AutoDay, après avoir essayé l’Abarth Punto SuperSport, l’Abarth 595 Competizione et Turismo nous nous devions d’essayer cette version collector Abarth 595 50 Anniversario.

Abarth 595 50th

Design

Au premier coup d’oeil, cette version attire vraiment le regard, sa robe blanche mat’ est vraiment exclusive, monté sur des jantes de 17 pouces avec le liseret rouge indique à un public averti qu’il ne s’agit pas de n’importe quel Abarth 595. En s’approchant de plus près on peut lire sur la carosserie « Fiat Abarth » c’est en réalité le seul modèle qui comporte cette mention pour rappeler la belle époque. Depuis on ne dit évidemment plus Fiat Abarth on prononce seulement Abarth. Hormis ces détails, cette version reste une 595 donc basée sur une Fiat 500 qui aurait fait un peu trop de gonflette. J’avoue avoir craqué pour le blanc mat’ mais beaucoup moins pour l’autocollant représentant le fameux scorpion sur le capot ça fait un peu trop kéké à mon goût.

 Abarth 595 50th

Moteur

Habituellement l’Abarth 595 est équipé d’un bloc 1.4 turbo (T-Jet) de 160ch, Abarth a décidé de pousser le bouchon plus loin pour cette version qui, comme la version Maserati dispose de 180ch sous le capot avec le même bloc prouesse ? non génie. Avec 160ch cela marchait déjà bien, avec 180ch cela marche fort, très fort, ce petit bloc est etonnant de couple. Dans cette version, nous n’avons pas le choix concernant la boite de vitesse qui est pilotée (Competizione) et c’est bien là le problème, j’ai juste une interrogation : Pourquoi ?

Cette dernière est très lente (défaut de toutes les boites pilotées), lors de chaque passage des rapports on est balancé d’avant en arrière, sentiment assez désagréable. Il est connu et reconnu que ce type de boite est lent, le fait de l’utiliser sur une voiture sportive est un choix discutable, obliger l’acheteur à utiliser ce type de boite est incompréhensible.

Abarth 595 50th

Conduite

Après le bémol de la boite pilotée, j’arrive à lui trouver un point positif : faire claquer les pots. Oui c’est pueril mais qu’est ce qu’on s’éclate ! Plus sérieusement par rapport à la 595 compétizione qui est le modèle qui s’en rapproche le plus je dirais qu’elle est beaucoup plus confortable notamment grâce à ses baquets moins sportif mais correct. La sortie « Record Monza » était obligatoire sur ce modèle, la mélodie du moteur est très appréciable, plus on monte dans les tours et plus le chant devient mélodieux. Le bruit peut devenir un peu génant sur autoroute où il manque la 6 éme vitesse mais c’est un reproche que l’on peut faire à toutes les Abarth 500. Vraiment dommage, cette 6éme vitesse aurait permis de gagner silence et consommation.

Le freinage se veut mordant, Abarth a du revoir le système de freinage est l’adapter en conséquence à la nouvelle puissance de la bête.

Abarth 595 50th

 

 

Ambiance à Bord

Abarth 595 50th

A l’intérieur, ce n’est pas triste, Abarth nous a habitué à utiliser le style « fun » de la Fiat 500 en le convertissant en ambiance sportive et ça marche. Sur ce modèle, l’association rouge et blanc fonctionne très bien, la planche de bord en rouge mat est de bonne facture, je reproche encore une fois aucun système d’infotainment digne de ce nom. Si l’on souhaite avoir un simple GPS il faut prendre en option l’appareil TomTom que l’on vient brancher pas top niveau intégration.

 

Les concurrents ?

Pas de concurrence direct

 

Ce que j’ai aimé :

  • ADN Abarth intact
  • Sonorité du « Record Monza »
  • Coloris exclusif Blanc Mat

Ce que je regrette :

  • Boite pilotée trop lente incompatible avec un comportement sportif
  • Boite pilotée obligatoire et non en option
  • Boite pilotée… ah non je l’ai déjà dit.
  • Infotainement trop vieillot
  • Prix excessif pour une voiture de ce gabarit

 

Prix de base du modèle : 34.880€

En résumé j’ai beaucoup apprécié redécouvrir l’Abarth 595 avec des chevaux en plus, un look plus exclusif, un comportement toujours aussi amusant, c’est une voiture que j’adore et que je mettrai sans hésiter dans mon garage des voitures à posséder. Par ailleurs je suis décu que Abarth ait décidé d’équiper ce modèle d’une boite auto pilotée, une boite manuelle aurait été préférable. Je la trouve aussi cher pour son gabarit mais bon c’est Abarth, ce préparateur est mythique donc cela peut justifer ce prix..

 

Merci à Abarth France pour m’avoir permis d’essayer ce petit bolide et à bientôt pour de nouvelles aventures.

Fondateur et Rédacteur en Chef AutoDay.fr

Laisser un commentaire

Instagram